Thérapie de couple en Essonne | Trouver le bon professionnel

Bienvenue dans mon 3e article sur le sujet de la thérapie de couple et sur le métier de conseillère conjugale, que j’exerce dans l’Essonne. Après avoir vu à qui cela s’adresse, combien de temps ça dure et comment se déroule une séance, cette fois-ci nous allons nous pencher sur la question du professionnel qui vous accompagnera, ton amoureux/se et toi. Je m’appelle Lucie, je suis thérapeute de couple à Chilly-Mazarin, au sud de Paris, entre Massy, Palaiseau, Longjumeau et Athis-Mons. Avec cette série d’articles sur les professionnels du couple, j’ai envie de répondre à tes questions sur les accompagnements qui existent autour des relations amoureuses et de la sexualité. Si tu traverses une période compliquée avec ton conjoint, que vous songez à entamer une thérapie de couple en Essonne ou en ligne, mais que tu hésites encore : je suis là pour te donner les informations dont tu as besoin. Alors, qu’est-ce qu’un bon thérapeute de couple ? Comment trouver le bon professionnel ? Vaut-il mieux une thérapie de couple en ligne ou en cabinet ?

Relativiser la question du « bon » professionnel pour sa thérapie de couple en Essonne

Alors, comment trouver le bon professionnel ? C’est une question qui revient souvent et j’avais de t’en dire quelque chose. Pour commencer, je dirais que c’est assez récent, assez moderne, cette réflexion, qui va parfois assez loin. Il y a des personnes pour lesquelles ça prend des proportions importantes. Elles en viennent presque à s’imposer une forme de pression dans cette recherche du bon professionnel, de la bonne personne, qui pourra vraiment être celle qui va les aider. Je pense que c’est en lien avec certains aspects de notre société actuelle, qui est une société de consommation assez exigeante. Ce qui est de l’ordre de la thérapie n’y échappe pas : il y a comme une idée de ne consommer que ce qui nous correspond vraiment.

J’aimerais attirer ton attention sur le recul que nous permet le manque d’ancienneté de ce questionnement. Aujourd’hui, c’est quand même assez facile de trouver quelques informations sur un professionnel avant de le consulter. Mais avant, avant Instagram et les sites internet, un thérapeute se trouvait essentiellement par recommandation ou via les Pages Jaunes. Nous n’avions qu’un nom, une adresse et un numéro de téléphone. Du coup, on choisissait le psy, le conseiller conjugal ou autre qui nous avait été conseillé, ou bien le plus près de chez soi ou celui qui répondait au téléphone. Nous avions beaucoup moins d’éléments pour choisir ce professionnel. Ainsi, régnait un peu cette idée que « c’est le psy du quartier, près de chez moi, donc ce sera mon psy. Il me correspond plus ou moins, mais ce sera lui ». Il y avait beaucoup moins d’émulation et d’interrogations autour du choix du « bon » professionnel. Il y avait moins de pression autour du fait de trouver « la bonne personne ».

Ceci étant, je ne dis pas que c’est mieux ou moins bien ! Je ne sais pas si j’ai un avis à donner là-dessus. Je constate simplement que, aujourd’hui, c’est dans ce monde-là que nous vivons. De nos jours, avoir des informations sur un professionnel afin de mieux de faire son choix de thérapie de couple en Essonne, en ligne ou ailleurs en France, c’est ultra simple. Et donc, on va s’en parler !

thérapie de couple en Essonne

Être vigilant dans le choix de ses critères pour sélectionner son conseiller conjugal

Le feeling

À mon sens, pour qualifier le « bon » professionnel, il faut plusieurs critères. Souvent, on parle de feeling et j’aimerais apporter une nuance sur ce point. Bien évidemment que c’est important ! Si on se sent mal en présence d’un thérapeute, ce sera non. Si le consulter est désagréable, crée une émotion inconfortable, il ne faut pas continuer avec lui. Bien évidemment, il faut le dire : il y a une part de relationnel, d’humain à humain, entre un thérapeute et son patient. Parfois ça match, parfois ça ne match pas ! C’est OK, c’est la vie, il n’y a pas mort d’homme.

Mais si on s’attache de trop à cette notion de feeling, je trouve que ça peut induire en erreur. Dans le travail thérapeutique, il y a souvent des ressentis désagréables. Il peut arriver qu’on se sente inconfortable avec un thérapeute… sans pour autant que ça vienne du professionnel ! C’est tout simplement qu’on vient toucher des choses en soi qui engendrent ça. On peut donc se retrouver à se dire « ah non, c’est bizarre, je ne le sens pas… » et ne pas aller au bout de ce travail thérapeutique. Quand on me parle de ça (au sujet d’un autre thérapeute que moi, s’entend), le premier conseil que je donne, c’est d’en parler au thérapeute ! Cela peut se travailler dans le cadre de l’accompagnement, ça peut apporter de nouvelles choses dans la démarche. Tu auras compris, je pense, mon avis. « J’ai envie de me sentir ultra bien »… oui, je comprends, mais d’un autre côté, c’est parfois logique et normal de se sentir moins bien après une séance, sans pour autant que ce soit un signe que le thérapeute est à changer. Dans le cadre des thérapies de couple en Essonne ou en ligne que je propose, j’essaie de toujours garder une oreille attentive à cette question. Ça, c’était le premier point que je voulais aborder avec toi.

Les réseaux sociaux

Aujourd’hui, plein de moyens existent pour que tu puisses découvrir un peu un professionnel avant de le rencontrer. Tu peux commencer par te promener sur son site internet, et découvrir tout ce qu’il a pu y écrire. Je t’invite également à être attentive à l’ambiance, à ce qui se dégage du site. Les textes et les photos peuvent t’inspirer, mais pas que. Beaucoup aussi alimentent un compte sur Facebook ou Instagram, ce qui peut te permettre d’écouter sa voix, de découvrir son visage et ses mouvements. Là encore, ça te donne des indications sur le fait que tu puisses te sentir à l’aise avec cette personne. Ça t’aidera à te dire si oui, tu as bel et bien envie de te lancer avec elle… ou non.

Les recommandations

J’aimerais également attirer ton attention sur la recommandation. Là aussi, je pense qu’il y a du bon et du moins bon. Ce n’est pas parce que ta voisine ou ta copine a adoré son thérapeute que ça se passera pareil pour toi. Mais, ça peut être un bon aiguillage… à condition d’en parler. Souvent, c’est là que le bât blesse. Souvent, on échange peu sur ce type de sujets très personnels. J’ai déjà rencontré des personnes qui se connaissaient et qui suivaient toutes les deux une thérapie de couple en Essonne avec moi sans se le dire. Ni l’une ni l’autre n’avait dit à son amie qu’elle avait des difficultés dans sa relation de couple. Plus tard, quand ça allait mieux, elles en ont parlé et ont souri de constater qu’elles étaient passées par la même personne. Ça peut être ultra intéressant, que quelqu’un partage avec toi comment il s’est senti, ce que ça a pu lui apporter, etc. Mais si, effectivement, tu as envie d’utiliser ton réseau pour trouver un thérapeute, alors il faut en discuter, en parler, poser des questions. Voilà ce que je pouvais dire sur comment trouver le bon thérapeute de couple.

Un « bon » thérapeute de couple | En résumé

En résumé, à la question du bon thérapeute, la réponse que j’ai envie dete transmettre, c’est : OK, j’entends l’idée qu’il est important de trouver un professionnel presque « parfait ». Mais ne te mets pas non plus trop de pression sur ce point. Aie conscience que c’est un questionnement assez moderne et qu’il y a quelque temps, les gens allaient voir des thérapeutes et en étaient très contents, sans réseaux sociaux. Je pense que ça peut être intéressant de se poser ce type de questions, mais qu’il ne faut pas en faire une condition sine qua non. Par ailleurs, si je pense que je suis une bonne professionnelle… je pense aussi que je ne suis pas la seule ! Plein d’autres professionnels peuvent t’accompagner pour une thérapie de couple en Essonne ou en ligne et être bénéfique pour ta relation amoureuse ! Je ne suis pas miraculeuse, je ne suis pas unique ! Je ne suis pas la seule personne à pouvoir vous aider à aller mieux et heureusement. Il y a tout un tas de bons thérapeutes et le professionnel qui sera parfait pour toi ne sera peut-être pas adapté à la personne d’à côté. C’est important d’avoir confiance, mais ce qui est tout aussi important, sinon plus, c’est l’implication que tu mettras dans cette démarche.

Écouter ses besoins pour choisir entre thérapie de couple en ligne ou en cabinet

Ouverture de mon cabinet en Essonne

Passons maintenant à une question qui est assez liée au choix du professionnel : « Est-ce plus pertinent de suivre une thérapie de couple en ligne ou en cabinet ? ». Ça, c’est une interrogation qui revient assez souvent. Pour ceux qui l’ignorent, à partir de septembre 2021, j’ouvre mon cabinet à Chilly-Mazarin, au sud de Paris, dans l’Essonne. Avant, je fonctionnais 100 % en ligne. Très régulièrement, des personnes me demandaient : « Est-ce que ça marche aussi bien en ligne ? Est-ce que ce ne serait pas mieux dans un cabinet ? »… Ça fait très longtemps que je travaille dans les métiers de l’accompagnement, donc j’ai déjà reçu des gens en présentiel. Ainsi, j’ai la possibilité de faire un comparatif, si on peut dire ça comme ça. 😉 À mon sens, ce qui est important c’est d’être dans un lieu où tu te sens bien. Je pense vraiment que c’est ça la clé, et pas tant cette question du « quel est le mieux ».

Les avantages d’une thérapie de couple 100 % en ligne

On peut facilement avoir tendance à penser qu’à travers un écran, les séances sont moins « intenses », presque moins « vraies ». Pourtant, je te garantis que, lorsque mon activité était 100 % en ligne, il s’est passé des choses très fortes. Parmi les couples que j’ai accompagnés, de nombreux revivent et ont eu des résultats extraordinaires. Il y a eu de très très jolis moments. À mon sens, ça a bien fonctionné parce que ces personnes étaient convaincues qu’en ligne, c’était le mieux pour eux. Ils avaient envie de travailler avec moi, et moi j’étais en ligne. De plus, c’est plus pratique. Il y a un aspect plus confortable à travailler à distance. Je pense par exemple aux couples qui ont des enfants. Quand ils doivent se rendre dans un cabinet, ça implique un trajet en voiture, un baby-sitting pour garder les enfants, etc. Alors qu’avec une visio, on a juste à s’isoler dans une chambre, avec les enfants occupés dans la pièce d’à côté. C’est plus pratique.

Je précise que c’est un questionnement assez répandu… même chez les professionnels. Jusqu’à il y a peu, beaucoup trouvaient que « non vraiment, y a rien de mieux que le présentiel, il faut du contact humain ». Puis le covid est arrivé et a (temporairement) supprimé le présentiel. Obligés de procéder en ligne, certains se sont rendu compte qu’en fait, ça se fait très bien, que ça aide tout autant les gens. Ainsi, je vois beaucoup de professionnels qui ont un peu revu leur copie. Il en existe qui étaient 100 % en présentiel avant, qui ô grand jamais n’auraient fait de séances en ligne… et qui proposent les 2 aujourd’hui. 😉

Les avantages d’un suivi avec un conseiller conjugal en cabinet

Ceci étant, effectivement, pour être complètement honnête : je dois reconnaître qu’une partie de moi a une certaine appétence pour le présentiel. C’est aussi pour ça que j’ouvre mon cabinet de thérapies de couple en Essonne ! Je trouve qu’être face à face, ça apporte une autre dimension. Quand on est sur place, on voit entièrement la personne, ça donne accès à tout un tas de ressentis plus… disons plus « accrus » qu’en ligne. L’ordinateur et l’écran engendrent une certaine forme de barrière. Au contraire, je trouve que la présence physique apporte une intensité particulière.

Quant à ce que certains trouvent plus pratique dans les démarches en ligne, ça peut aussi n’être qu’une question de façon de fonctionner. J’ai déjà rencontré des gens qui me disaient qu’ils aiment bien ça, le fait de faire garder les enfants pour s’accorder un moment juste pour le couple, en-dehors du domicile. Certaines personnes sont sensibles à ça et ont besoin d’un espace neutre, en-dehors du logement. Elles se tourneront alors plus facilement vers un suivi en cabinet.

En ligne ou en présentiel | En résumé

Ce que j’ai envie de dire, vraiment, c’est que ce qui importe, c’est ce qui te correspond à toi. Si tu as envie d’un cabinet, pour être dans un espace neutre : alors la meilleure solution pour toi est le cabinet. Si, en revanche, tu te dis que c’est CETTE thérapeute-là que tu veux, même si tu habites loin, ou que ce serait plus pratique en ligne : alors la meilleure solution pour toi est l’utilisation de la visio. La réussite d’une thérapie de couple n’est pas liée au fait que tu te déplaces ou non. Soyons clairs ! 😉 Une thérapie qui fait du bien, qui fonctionne, c’est une démarche dans laquelle tu es engagée, qui te donne envie de te rendre en séance… et surtout, tout ce qu’il se passe entre les séances ! C’est là que le taff se fait et s’imprègne dans ta vie.

Prendre en compte (ou non) les diplômes dans le choix de sa thérapie de couple en Essonne

En résumé, voilà mon message pour cet article : demande-toi ce qui te correspond vraiment à toi. Tu verras, c’est déjà un premier pas vers la thérapie, de te centrer sur toi pour comprendre ce dont tu as besoin et de te laisser guider par ça. Ne sois pas à la recherche du thérapeute parfait, de la thérapie parfaite. Petite parenthèse en passant, concernant ce qui concerne les diplômes et formations du thérapeute. Ça peut être intéressant à regarder, si tu as besoin d’un éclairage particulier… mais pas que. Vraiment, pas que. J’ai connu des personnes qui ont abordé leurs problèmes de couple avec leur psy… qui n’a donc pas une formation « couple », mais une formation « psy ». Pour autant, alors que ce professionnel n’était pas spécialement formé à la thérapie de couple, il y a eu des résultats extraordinaires. Donc, même si certes, ça peut être intéressant si c’est important pour toi, je ne suis pas sûre qu’on puisse dire que c’est noir ou blanc, cette question des diplômes.

Je m’arrête là ! J’espère que ça t’aura apporté des réponses sur la question du bon thérapeute et de la bonne manière de le consulter. N’hésite pas à me contacter via mon site internet ou sur Instagram si tu as d’autres questions sur les professionnels des relations amoureuses et sur les accompagnements existants. Bien sûr, si tu traverses une période compliquée avec ton partenaire, que tu as simplement envie de prendre soin de ton couple ou de prendre du recul sur tes histoires sentimentales : je suis à ta disposition pour une thérapie de couple en Essonne ou en ligne. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *