Être attiré par quelqu’un alors qu’on est en couple

Dans cet article, on va parler du sujet délicat de l’attirance pour une autre personne que son partenaire. Le premier réflexe de beaucoup de femmes dans cette situation, c’est de se dire que si « je suis attirée par quelqu’un d’autre, c’est que quelque chose va mal dans mon couple ! »

Moi, j’ai envie de déconstruire cette croyance avec toi.

Elle entraîne de la culpabilité et des non-dits qui font d’une émotion naturelle quelque chose de compliqué à vivre, avec parfois des conséquences dramatiques.

Fantasmer sur un autre homme, être attirée par quelqu’un alors qu’on est en couple et amoureuse, ce n’est pas forcément le signe qu’il y a un problème dans la relation. Mais je ne te blâme pas de te faire tous ces nœuds au cerveau, car cette réaction s’inscrit dans le modèle dominant de notre société, qui est le modèle exclusif. « Je te choisis, tu me choisis, je t’aimerai jusqu’à la fin de ma vie. Tant que je t’aimerai, je te resterai fidèle parce que je suis tellement amoureuse de toi, je suis tellement heureuse que je ne regarde pas les autres hommes. Je ne les vois même pas, parce que je n’en ai pas besoin, car tu es mon centre du monde. » J’exagère un peu, mais tu vois ce que je veux dire ?

Selon moi, il s’agit bien d’un modèle et seulement d’un modèle. Je dirais même que c’est idéal, qui s’éloigne de la réalité de la grande majorité des couples. À vouloir se conformer à cet idéal, certaines personnes se briment douloureusement. C’est pour cela que j’ai envie qu’on en parle ! J’ai envie de te faire réfléchir et de bousculer ces croyances qui desservent plus qu’autre chose des personnes qui ont pourtant sincèrement envie de prendre soin de leur couple.

Je te propose de passer en revue 3 questions que tu te poses sûrement si tu es attirée par quelqu’un alors que tu es en couple et que tu vis mal cette situation, pour démonter les idées reçues qui servent (trop) souvent de réponse.

1. Être attirée par quelqu’un alors que je suis en couple, est-ce le signe que ça ne va pas entre nous ? 

La première croyance que j’ai envie de dépoussiérer, c’est celle qui dit qu’être attiré par quelqu’un d’autre est le signe que ça ne va pas : « Ce n’est pas normal, si j’étais amoureuse comme il faut, je n’aurai pas ces pensées-là, donc c’est qu’il y a un problème chez moi ou dans mon couple. » Tu as peut-être aussi cette crainte de t’éloigner de ton partenaire en t’intéressant à quelqu’un d’autre.

Si tu es dans cette situation, je t’invite à te questionner réellement. As-tu vraiment l’impression de t’éloigner de ton partenaire ? Est-ce que c’est un peu compliqué en ce moment dans ta relation ? Est-ce que tu sens comme une fragilité dans ton couple et qu’en plus il y a cette autre personne à laquelle tu penses ? Auquel cas, cette attirance n’est-elle pas qu’une information parmi d’autres ? Ou bien, est-ce qu’il ne s’agit pas plutôt d’une déduction hâtive : « Oh j’ai une pensée pour quelqu’un d’autre ! Donc je suis sans doute en train de m’éloigner de mon partenaire ! » ? Tu vois ce que je veux dire ? Est-ce toi qui fait de cette attirance le signe de quelque chose d’inquiétant dans ton couple, ou bien est-ce qu’effectivement tu es en train de traverser une période particulière dans ton couple, et que le fait de penser à cette personne est un symptôme parmi d’autres ? Être attirée par quelqu’un d’autre n’est pas forcément un problème, par contre ça peut être l’un des symptômes d’un problème. Faire la distinction entre ces deux situations est important, car elles n’ont rien à voir. La meilleure approche à avoir n’est pas la même. 

Peut-être que ça ne va effectivement pas très bien dans ton couple et que le fait que tu penses à un autre est un signe que tu es déjà en train d’amorcer la fin de ta relation… Mais si tu es dans un couple qui fonctionne bien, où tu te sens bien, que tu es heureuse et épanouie, etc. et que, sorties de « nulle part », il y a des pensées pour quelqu’un d’autre, alors ça ne veut pas dire la même chose. Ça n’est peut-être aucunement la justification ou le symptôme d’un problème.

2. Comment faire pour résister à cette attirance ? 

Le deuxième point que j’ai envie d’aborder avec toi, c’est ce réflexe que nous avons souvent, d’essayer de réfréner ce plaisir, de bloquer cette excitation, de stopper ces pensées qui nous emmènent vers cet autre. Tu agis ainsi parce que tu ne trouves pas ça normal, parce que tu te dis que ne « devrais pas » penser cela. Malheureusement, souvent : tenter de bloquer ce genre d’émotion, ça ne fait que les renforcer. 

Bien entendu, je ne te partage là que ma vision des choses et elle n’engage que moi. Mon ressenti est celui-ci : l’attirance pour d’autres personnes que son amoureux n’est pas liée au « degré d’amour » qu’on ressent ou non pour son partenaire. À mon sens, l’attirance pour autrui est quelque chose de naturel et de non-contrôlé. Tu n’es pas à l’initiative de cela ! Tu ne t’es pas réveillée un matin en te disant « Il faut que je trouve quelqu’un pour avoir des pensées excitantes ! » Ça ne part d’aucune intention de ta part, il s’agit d’un élan naturel. Ainsi, venir le réfréner, pour moi, c’est te désaligner de toi-même. C’est essayer de tasser quelque chose qui s’exprime spontanément… Par conséquent, ça ne marche pas.

De manière général, essayer de s’interdire quelque chose ne fonctionne pas. Essaye, par exemple, de ne pas penser à un éléphant jaune. Si tu te répètes toute la journée « ne pense pas à un éléphant jaune, ne pense pas à un éléphant jaune, ne pense pas à un éléphant jaune… » : tu finiras par ne penser qu’à ça. N’est-ce pas ? Au contraire même, tu vas créer tout un tas de pensées angoissantes et culpabilisantes, qui vont finir par réellement prendre forme dans ta réalité, car nos croyances finissent par devenir notre réalité. 

Ce que je te suggère, c’est plutôt d’accepter ces pensées, le fait que ce soit naturel et que tu n’as pas à te sentir responsable de cet élan. Essaye de le laisser passer, laisse-le circuler et regarde où il t’emmène. Observe ce qu’il a à te dire. Eplore le message qui se cache derrière. Peut-être as-tu ces fantasmes avec cet autre partenaire autour de quelque chose que tu aimerais faire ? Peut-être est-ce quelque chose que tu aimerais amener dans ta relation avec ton amoureux, mais que cela te paraît tellement improbable que tu le fantasmes avec quelqu’un d’autre ? Ou peut-être pas ! Cherche à comprendre ce que ça vient dire de toi. 

Peut-être qu’il s’agit simplement d’une pensée qui t’es agréable ? Avoir des pensées attirantes pour quelqu’un, ce n’est pas désagréable. Ce qui l’est en revanche, ce sont justement toutes les pensées culpabilisantes qui viennent avec. Ainsi, peut-être as-tu envie d’évasion, de nouveauté, de fun, etc. ? Laisse-toi porter par ça, et tu verras que, bien souvent, ça s’arrêtera là. La plupart du temps, c’est un élan naturel comme on peut en avoir tout au long de sa vie et qui ne remet pas en question le couple. 

En revanche, si tu rajoutes de la culpabilité et du doute sur ces pensées, alors c’est toi qui les fais entrer dans ton couple ! La culpabilité que tu ressens ne vient peut-être pas de ta pensée de départ, mais de l’interprétation que tu en as faites. De fil en aiguille, tu verras cette culpabilité partout. De même qu’à force d’essayer de réfréner ces pensées, elles deviendront omniprésentes. Alors, la moindre dispute (même sans aucun rapport !) viendra alimenter ce doute, qui part de quelque chose qui, à la base, n’est pas forcément un problème.

3. Si j’ai envie de plus que ça, est-ce normal aussi ?

Pour finir, je vais répondre à la question que je devine être dans la tête de certaine : « et si j’ai envie de plus que ça ? Si j’ai envie de plus que des pensées, est-ce que, dans ce cas, ça ne veut pas dire que j’ai un problème ? » Moi, j’ai envie de dire : non, pas forcément. Peut-être que ça ne veut pas dire que tu as un problème avec ton partenaire.

En revanche, ça signifie peut-être que le modèle de couple exclusif de notre société ne te convient pas, ou plus. Et moi je ne trouve pas ça déconnant ! Tu as le droit d’évoluer, de changer d’avis, d’avoir une vision des choses différente ! Quand tu as connu ton partenaire, tu avais un certain âge, une certaine expérience de la vie. Depuis, les mois, les années, voire les décennies ont passé et tu es différente. Tu es peut-être arrivée à une étape de ta vie qui te donne envie d’explorer autre chose. Le couple exclusif ne te convient donc peut-être plus. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose, c’est peut-être juste la prochaine étape de ta relation de couple. 

Dans cette étape, comme dans toutes les étapes de ton couple, j’ai envie de t’inviter à déculpabiliser. Autant je pense que le fait d’être attirée par une autre personne, même si tu as envie d’aller au-delà des simples pensées, ce n’est pas forcément une mauvaise chose… autant je pense que si tu gardes cela pour toi, en silence, en essayant d’oublier, ça peut devenir une mauvaise chose. J’ai envie de te pousser à explorer le besoin qui se cache derrière ça. Ce peut être l’occasion d’une discussion avec ton partenaire. Est-ce que ça mènera à quelque chose ou pas ? On n’en sait rien. Mais il est important de se sentir libre d’en parler !

J’insiste beaucoup là-dessus en consultation avec mes clients : laisse-toi libre d’exprimer ce qui te passe par la tête. Peut-être que ton partenaire ne sera pas réceptif, ou peut-être que toi-même tu n’auras pas envie d’aller plus loin, mais dans tous les cas : laisse-toi le droit d’explorer ça. Tu as le droit d’avoir des envies et cela dit des choses sur toi, des choses que tu as le droit de comprendre ! 

En résumé, mon message du jour, c’est : être attirée par quelqu’un alors qu’on est en couple, pourquoi est-ce que ce serait forcément un problème ? Autorise-toi à te laisser porter par tes pensées pour découvrir où ça te mène. J’ai déjà rencontré des couples qui ont paniqué au débout… avant de réaliser que ce n’était que le début d’une autre aventure dans leur relation. Cependant, si tu sens que ça engendre de la tension, que c’est crispant, que tu n’arrives pas à chasser à cette culpabilité : n’hésite pas à venir me voir ! Je suis thérapeute de couple et j’aide des femmes et des couples à dénouer, entre autres, ce genre de situations. 

Je reçois dans mon cabinet dans l’Essonne et je propose aussi des consultations en ligne.

Réserve ta séance avec moi juste ici.

8 réponses sur “Être attiré par quelqu’un alors qu’on est en couple”

  1. Bonjour, j’aimerais beaucoup vous parlez de ce vous avez publié tout en haut.. je suis tout autant perdue et ne sait pas quoi faire.. Je sais pas si c’est un coup de foudre que j’ai eu pour cette personne mais cette attirance est vraiment forte… je suis avec quelqu’un depuis 1 ans, j’ai 21 ans et c’est la première fois de ma vie que ça m’arrive.. je comprend plus grand chose.. Merci de me répondre..

    1. Bonjour, Je t’envoie un mail pour échanger plus personnellement. Mais pour commencer, je t’invite à accepter ce que tu ressens et ne pas paniquer. Laisse toi le temps de voir comment cela évolue et d’explorer ce que tu ressens. Souvent, quand on commence à ressentir ce type de ressenti, on panique et on se crispe. Est-ce que c’est juste un fantasme ? Est-ce que ce que je ressens est agréable ou désagréable ? Est-ce que c’est l’autre qui m’attire ou l’idée d’une autre relation ?

    2. Salut, il m’arrive exactement la même chose que toi, je suis perdue. Ça fait 2 ans que je suis en couple et j’ai rencontre quelqu’un avec qui j’ai travailler mais l’attirance est très forte je me sens perdue, car j’aime mon copain mais ressens une forte attirance pour un autre. 😅

  2. Bonjour Lucie,
    en couple, Je suis moi même confrontée actuellement à cette situation.. cela m’obnubile. De plus il y a forte réciprocité, avec cette autre personne qui occupe actuellement mes pensées en continu… On essaie de résister depuis un moment mais ça devient très compliqué…Mon conjoint est au courant. Il a très mal réagi (normal), a voulu me quitter puis au final on a décidé de se laisser une autre chance ,seulement , depuis on en parle plus. c’est devenu un sujet tabou qui ressort des fois de son côté sous la colère. je n’ose donc plus en discuter de peur de le blesser et de briser mon couple. Sauf que je n’arrive toujours pas à chasser cet autre personne de ma tête et de ma vie…je ne pense pas vraiment être amoureuse et ne me projette pas avec cette personne mais par contre j’éprouve un désir presque incontrôlable. j’ai très peur de finir par passer à l’acte et je ne souhaite faire du mal à personne…Mon conjoint est devenu qui plus est très suspicieux et très présent. Il m’envoie des messages continuellement afin de savoir ce que je fais , avec qui je suis…cela devient très oppressant. Evidemment se rajoute à cela le poids de la culpabilité…je me sens complètement perdue…

    1. Bonsoir, Merci beaucoup pour ton partage, je sais que ça va aider beaucoup de personnes qui vivent la même chose que toi. Tu sembles être dans un tourbillon d’émotions : peur, culpabilité, doute, envie, stress. C’est normal que ce soit confusionnant et perturbant. Je t’envoie un mail si tu souhaite échanger d’avantage. Lucie

  3. Bonsoir, je ressens la même chose ! Très heureuse dans ma vie mais un collègue de travail avec qui je suis très proche et peur de faire des choses que je ne regrette… Comment réagir et se poser les bonnes questions?

    1. Bonsoir Kat, Cela peut commencer par se demander si c’est de l’ordre du fantasme ou si tu as vraiment envie d’aller plus loin ? Aussi, tu peux y voir l’occasion de faire le point sur ta relation de couple actuelle. Est-ce que je me sens pleinement satisfaite dans mon couple en ce moment ? Enfin je t’invite à questionner la relation exclusive : est-ce qu’une relation exclusive est ce qui me convient ou est-ce que j’ai envie de vivre plusieurs relations en même temps ? Et en ce qui concerne le regret… il peut être partout. Tu peux regretter “d’aller plus loin” avec ton collègue ; tout comme tu peux regretter de ne l’avoir jamais fait.. Je t’envoie toutes mes bonnes ondes. Lucie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *