Être attiré par quelqu’un alors qu’on est en couple

Dans cet article, on va parler du sujet délicat de l’attirance pour une autre personne que son partenaire. Le premier réflexe de beaucoup de femmes dans cette situation, c’est de se dire que si « je suis attirée par quelqu’un d’autre, c’est que quelque chose va mal dans mon couple ! » Si cette thématique vous intéresse j’ai aussi enregistré un épisode de podcast qui en parle : Quand mon partenaire a des sentiments pour quelqu’un d’autre.

Avant de commencer, je me présente en deux mots. Moi c’est Lucie, je suis thérapeute de couple et je reçois des couples ou des personnes seules en difficultés dans leur relation. Les consultations se font au cabinet ou en ligne. Plus d’infos pour réserver une consultation.

Pour revenir à notre sujet du jour, j’ai envie de déconstruire cette croyance que quelque chose ne va pas dans mon couple si je suis attirée par quelqu’un d’autre.

Elle entraîne de la culpabilité et des non-dits qui font d’une émotion naturelle quelque chose de compliqué à vivre, avec parfois des conséquences dramatiques.

Fantasmer sur un autre homme, être attirée par quelqu’un alors qu’on est en couple et amoureuse, ce n’est pas forcément le signe qu’il y a un problème dans la relation. Mais je ne te blâme pas de te faire tous ces nœuds au cerveau, car cette réaction s’inscrit dans le modèle dominant de notre société, qui est le modèle exclusif. « Je te choisis, tu me choisis, je t’aimerai jusqu’à la fin de ma vie. Tant que je t’aimerai, je te resterai fidèle parce que je suis tellement amoureuse de toi, je suis tellement heureuse que je ne regarde pas les autres hommes. Je ne les vois même pas, parce que je n’en ai pas besoin, car tu es mon centre du monde. » J’exagère un peu, mais tu vois ce que je veux dire ?

Selon moi, il s’agit bien d’un modèle et seulement d’un modèle. Je dirais même que c’est idéal, qui s’éloigne de la réalité de la grande majorité des couples. À vouloir se conformer à cet idéal, certaines personnes se briment douloureusement. C’est pour cela que j’ai envie qu’on en parle ! J’ai envie de te faire réfléchir et de bousculer ces croyances qui desservent plus qu’autre chose des personnes qui ont pourtant sincèrement envie de prendre soin de leur couple.

Je te propose de passer en revue 3 questions que tu te poses sûrement si tu es attirée par quelqu’un alors que tu es en couple et que tu vis mal cette situation, pour démonter les idées reçues qui servent (trop) souvent de réponse.

1. Être attirée par quelqu’un alors que je suis en couple, est-ce le signe que ça ne va pas entre nous ? 

La première croyance que j’ai envie de dépoussiérer, c’est celle qui dit qu’être attiré par quelqu’un d’autre est le signe que ça ne va pas : « Ce n’est pas normal, si j’étais amoureuse comme il faut, je n’aurai pas ces pensées-là, donc c’est qu’il y a un problème chez moi ou dans mon couple. » Tu as peut-être aussi cette crainte de t’éloigner de ton partenaire en t’intéressant à quelqu’un d’autre.

Si tu es dans cette situation, je t’invite à te questionner réellement. As-tu vraiment l’impression de t’éloigner de ton partenaire ? Est-ce que c’est un peu compliqué en ce moment dans ta relation ? Est-ce que tu sens comme une fragilité dans ton couple et qu’en plus il y a cette autre personne à laquelle tu penses ? Auquel cas, cette attirance n’est-elle pas qu’une information parmi d’autres ? Ou bien, est-ce qu’il ne s’agit pas plutôt d’une déduction hâtive : « Oh j’ai une pensée pour quelqu’un d’autre ! Donc je suis sans doute en train de m’éloigner de mon partenaire ! » ? Tu vois ce que je veux dire ? Est-ce toi qui fait de cette attirance le signe de quelque chose d’inquiétant dans ton couple, ou bien est-ce qu’effectivement tu es en train de traverser une période particulière dans ton couple, et que le fait de penser à cette personne est un symptôme parmi d’autres ?

Être attirée par quelqu’un d’autre n’est pas forcément un problème, par contre ça peut être l’un des symptômes d’un problème. Faire la distinction entre ces deux situations est important, car elles n’ont rien à voir. La meilleure approche à avoir n’est pas la même. 

Peut-être que ça ne va effectivement pas très bien dans ton couple et que le fait que tu penses à un autre est un signe que tu es déjà en train d’amorcer la fin de ta relation… Mais si tu es dans un couple qui fonctionne bien, où tu te sens bien, que tu es heureuse et épanouie, etc. et que, sorties de « nulle part », il y a des pensées pour quelqu’un d’autre, alors ça ne veut pas dire la même chose. Ça n’est peut-être aucunement la justification ou le symptôme d’un problème.

2. Comment faire pour résister à cette attirance ? 

Le deuxième point que j’ai envie d’aborder avec toi, c’est ce réflexe que nous avons souvent, d’essayer de réfréner ce plaisir, de bloquer cette excitation, de stopper ces pensées qui nous emmènent vers cet autre. Tu agis ainsi parce que tu ne trouves pas ça normal, parce que tu te dis que ne « devrais pas » penser cela. Malheureusement, souvent : tenter de bloquer ce genre d’émotion, ça ne fait que les renforcer. 

Bien entendu, je ne te partage là que ma vision des choses et elle n’engage que moi. Mon ressenti est celui-ci : l’attirance pour d’autres personnes que son amoureux n’est pas liée au « degré d’amour » qu’on ressent ou non pour son partenaire. À mon sens, l’attirance pour autrui est quelque chose de naturel et de non-contrôlé. Tu n’es pas à l’initiative de cela ! Tu ne t’es pas réveillée un matin en te disant « Il faut que je trouve quelqu’un pour avoir des pensées excitantes ! » Ça ne part d’aucune intention de ta part, il s’agit d’un élan naturel. Ainsi, venir le réfréner, pour moi, c’est te désaligner de toi-même. C’est essayer de tasser quelque chose qui s’exprime spontanément… Par conséquent, ça ne marche pas.

De manière général, essayer de s’interdire quelque chose ne fonctionne pas. Essaye, par exemple, de ne pas penser à un éléphant jaune. Si tu te répètes toute la journée « ne pense pas à un éléphant jaune, ne pense pas à un éléphant jaune, ne pense pas à un éléphant jaune… » : tu finiras par ne penser qu’à ça. N’est-ce pas ? Au contraire même, tu vas créer tout un tas de pensées angoissantes et culpabilisantes, qui vont finir par réellement prendre forme dans ta réalité, car nos croyances finissent par devenir notre réalité. 

Ce que je te suggère, c’est plutôt d’accepter ces pensées, le fait que ce soit naturel et que tu n’as pas à te sentir responsable de cet élan. Essaye de le laisser passer, laisse-le circuler et regarde où il t’emmène. Observe ce qu’il a à te dire. Eplore le message qui se cache derrière. Peut-être as-tu ces fantasmes avec cet autre partenaire autour de quelque chose que tu aimerais faire ? Peut-être est-ce quelque chose que tu aimerais amener dans ta relation avec ton amoureux, mais que cela te paraît tellement improbable que tu le fantasmes avec quelqu’un d’autre ? Ou peut-être pas ! Cherche à comprendre ce que ça vient dire de toi. 

Peut-être qu’il s’agit simplement d’une pensée qui t’es agréable ? Avoir des pensées attirantes pour quelqu’un, ce n’est pas désagréable. Ce qui l’est en revanche, ce sont justement toutes les pensées culpabilisantes qui viennent avec. Ainsi, peut-être as-tu envie d’évasion, de nouveauté, de fun, etc. ? Laisse-toi porter par ça, et tu verras que, bien souvent, ça s’arrêtera là. La plupart du temps, c’est un élan naturel comme on peut en avoir tout au long de sa vie et qui ne remet pas en question le couple. 

En revanche, si tu rajoutes de la culpabilité et du doute sur ces pensées, alors c’est toi qui les fais entrer dans ton couple ! La culpabilité que tu ressens ne vient peut-être pas de ta pensée de départ, mais de l’interprétation que tu en as faites. De fil en aiguille, tu verras cette culpabilité partout. De même qu’à force d’essayer de réfréner ces pensées, elles deviendront omniprésentes. Alors, la moindre dispute (même sans aucun rapport !) viendra alimenter ce doute, qui part de quelque chose qui, à la base, n’est pas forcément un problème.

3. Si j’ai envie de plus que ça, est-ce normal aussi ?

Pour finir, je vais répondre à la question que je devine être dans la tête de certaines : « et si j’ai envie de plus que ça ? Si j’ai envie de plus que des pensées, est-ce que, dans ce cas, ça ne veut pas dire que j’ai un problème ? » Moi, j’ai envie de dire : non, pas forcément. Peut-être que ça ne veut pas dire que tu as un problème avec ton partenaire.

En revanche, ça signifie peut-être que le modèle de couple exclusif de notre société ne te convient pas, ou plus. Et moi je ne trouve pas ça déconnant ! Tu as le droit d’évoluer, de changer d’avis, d’avoir une vision des choses différente ! Quand tu as connu ton partenaire, tu avais un certain âge, une certaine expérience de la vie. Depuis, les mois, les années, voire les décennies ont passé et tu es différente. Tu es peut-être arrivée à une étape de ta vie qui te donne envie d’explorer autre chose. Le couple exclusif ne te convient donc peut-être plus. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose, c’est peut-être juste la prochaine étape de ta relation de couple. 

Dans cette étape, comme dans toutes les étapes de ton couple, j’ai envie de t’inviter à déculpabiliser. Autant je pense que le fait d’être attirée par une autre personne, même si tu as envie d’aller au-delà des simples pensées, ce n’est pas forcément une mauvaise chose… autant je pense que si tu gardes cela pour toi, en silence, en essayant d’oublier, ça peut devenir une mauvaise chose. J’ai envie de te pousser à explorer le besoin qui se cache derrière ça. Ce peut être l’occasion d’une discussion avec ton partenaire. Est-ce que ça mènera à quelque chose ou pas ? On n’en sait rien. Mais il est important de se sentir libre d’en parler !

J’insiste beaucoup là-dessus en consultation avec mes clients : laisse-toi libre d’exprimer ce qui te passe par la tête. Peut-être que ton partenaire ne sera pas réceptif, ou peut-être que toi-même tu n’auras pas envie d’aller plus loin, mais dans tous les cas : laisse-toi le droit d’explorer ça. Tu as le droit d’avoir des envies et cela dit des choses sur toi, des choses que tu as le droit de comprendre ! 

J’en parlais dans un article récemment : Mieux te connaître c’est aussi bon pour ton couple ! Il est pour moi primordial de se connaitre, de se comprendre. C’est important pour soi ET pour son couple.

En résumé, mon message du jour, c’est : être attirée par quelqu’un alors qu’on est en couple, pourquoi est-ce que ce serait forcément un problème ? Autorise-toi à te laisser porter par tes pensées pour découvrir où ça te mène. J’ai déjà rencontré des couples qui ont paniqué au débout… avant de réaliser que ce n’était que le début d’une autre aventure dans leur relation. Cependant, si tu sens que ça engendre de la tension, que c’est crispant, que tu n’arrives pas à chasser à cette culpabilité : n’hésite pas à venir me voir ou à partager ce que tu traverses en commentaire! Je suis thérapeute de couple et j’aide les couples à dénouer, entre autres, ce genre de situations. 

Je reçois dans mon cabinet dans l’Essonne et je propose aussi des consultations en ligne.

Réserve ta séance avec moi juste ici.

22 réponses sur “Être attiré par quelqu’un alors qu’on est en couple”

  1. Bonjour, j’aimerais beaucoup vous parlez de ce vous avez publié tout en haut.. je suis tout autant perdue et ne sait pas quoi faire.. Je sais pas si c’est un coup de foudre que j’ai eu pour cette personne mais cette attirance est vraiment forte… je suis avec quelqu’un depuis 1 ans, j’ai 21 ans et c’est la première fois de ma vie que ça m’arrive.. je comprend plus grand chose.. Merci de me répondre..

    1. Bonjour, Je t’envoie un mail pour échanger plus personnellement. Mais pour commencer, je t’invite à accepter ce que tu ressens et ne pas paniquer. Laisse toi le temps de voir comment cela évolue et d’explorer ce que tu ressens. Souvent, quand on commence à ressentir ce type de ressenti, on panique et on se crispe. Est-ce que c’est juste un fantasme ? Est-ce que ce que je ressens est agréable ou désagréable ? Est-ce que c’est l’autre qui m’attire ou l’idée d’une autre relation ?

    2. Salut, il m’arrive exactement la même chose que toi, je suis perdue. Ça fait 2 ans que je suis en couple et j’ai rencontre quelqu’un avec qui j’ai travailler mais l’attirance est très forte je me sens perdue, car j’aime mon copain mais ressens une forte attirance pour un autre. ?

  2. Bonjour Lucie,
    en couple, Je suis moi même confrontée actuellement à cette situation.. cela m’obnubile. De plus il y a forte réciprocité, avec cette autre personne qui occupe actuellement mes pensées en continu… On essaie de résister depuis un moment mais ça devient très compliqué…Mon conjoint est au courant. Il a très mal réagi (normal), a voulu me quitter puis au final on a décidé de se laisser une autre chance ,seulement , depuis on en parle plus. c’est devenu un sujet tabou qui ressort des fois de son côté sous la colère. je n’ose donc plus en discuter de peur de le blesser et de briser mon couple. Sauf que je n’arrive toujours pas à chasser cet autre personne de ma tête et de ma vie…je ne pense pas vraiment être amoureuse et ne me projette pas avec cette personne mais par contre j’éprouve un désir presque incontrôlable. j’ai très peur de finir par passer à l’acte et je ne souhaite faire du mal à personne…Mon conjoint est devenu qui plus est très suspicieux et très présent. Il m’envoie des messages continuellement afin de savoir ce que je fais , avec qui je suis…cela devient très oppressant. Evidemment se rajoute à cela le poids de la culpabilité…je me sens complètement perdue…

    1. Bonsoir, Merci beaucoup pour ton partage, je sais que ça va aider beaucoup de personnes qui vivent la même chose que toi. Tu sembles être dans un tourbillon d’émotions : peur, culpabilité, doute, envie, stress. C’est normal que ce soit confusionnant et perturbant. Je t’envoie un mail si tu souhaite échanger d’avantage. Lucie

  3. Bonsoir, je ressens la même chose ! Très heureuse dans ma vie mais un collègue de travail avec qui je suis très proche et peur de faire des choses que je ne regrette… Comment réagir et se poser les bonnes questions?

    1. Bonsoir Kat, Cela peut commencer par se demander si c’est de l’ordre du fantasme ou si tu as vraiment envie d’aller plus loin ? Aussi, tu peux y voir l’occasion de faire le point sur ta relation de couple actuelle. Est-ce que je me sens pleinement satisfaite dans mon couple en ce moment ? Enfin je t’invite à questionner la relation exclusive : est-ce qu’une relation exclusive est ce qui me convient ou est-ce que j’ai envie de vivre plusieurs relations en même temps ? Et en ce qui concerne le regret… il peut être partout. Tu peux regretter “d’aller plus loin” avec ton collègue ; tout comme tu peux regretter de ne l’avoir jamais fait.. Je t’envoie toutes mes bonnes ondes. Lucie

  4. Bonjour depuis environ 1 mois et demi j’ai eu plus ou moins le béguin pour mon responsable hiérarchique…. Il est gentil, doux, compréhensif, beau!! Et je pense à lui du matin au soir…. Après je suis en couple depuis 5 ans et j’ai un petit garçon de 3 ans. Et je me sent complètement perdu, d’un côté j’aimerais tenter une approche avec celui qui est dans mes pensées jour et nuit, et d’un autre côté j’ai pas envie de brisé ma famille… Pouvez vous me conseillez ? Merci

    1. Bonjour,
      Je pense qu’il est nécessaire que vous puissiez approfondir ce que vous ressentez. Quelques questions à vous poser pour aller plus loin :
      Comment je me sens dans mon couple actuellement ? Est ce que je me sens bien dans cette relation? Mon envie d’un autre homme dit-elle quelque chose de mon couple ? Ou pas.
      Je vous invite aussi à approfondir cette envie :
      De quoi ais-je envie avec ce collègue ? De voir si je lui plais aussi ? De flirter ? De sexualité ? D’une relation officielle ?
      Si vous souhaitez que l’on aille plus loin, je vous propose de me contacter pour réserver une séance en ligne ou au cabinet au 07.49.81.42.04

  5. Bonsoir
    Je suis en couple depuis pas très longtemps mais j’aime vraiment mon copain je suis heureuse avec lui et j’aime nos moment ensemble seulement depuis quelques jours mon meilleur ami m’a avoué avoir des sentiments et depuis je n’arrive plus à le sortir de ma tête car depuis le début de l’année j’avais déjà une certaine attirances pour lui je ne sais plus quoi faire

    1. Bonjour,
      Oui je comprends que vous vous êtes “croisés” avec votre meilleur ami. Quand vous étiez attirée vers lui cela n’a pas aboutit… puis maintenant c’est lui qui a des sentiments… mais vous n’êtes pas disponible…
      Souvent quand on pense que l’on ne sait pas quoi faire, c’est surtout que l’on a peur. Cela pourrait être pertinent de comprendre de quoi vous avez peur ? De passer à coté d’une histoire avec votre meilleur ami ? De perdre votre amoureux actuel ? De nuire à votre relation amicale avec votre ami ?… Je pense que c’est du coté des peurs qu’il faut explorer. N’hésitez pas à réserver une séance que l’on approfondisse ça ensemble.
      Lucie

  6. Bonjour, actuellement je suis comme une ado de nouveau. J’ai 29 ans, mais l’impression dans avoir 18…
    Je suis marié depuis 6 ans et nous avons un fils. Celà va faire environ 1 an que je suis tombé sous le charme d’un nouveau responsable hiérarchique a mon travail. C’est un très bel homme, avec beaucoup de charme, une voix douce, bref il me plaît physiquement, et j’ai la sensation que c’est réciproque. Il ne sait jamais rien passé au boulot ni en dehors d’ailleurs, mais il me défend quand il y’a des tensions entre mes collègues et moi-même, il est très compréhensif avec moi, et je ressens une certaine connexion, une alchimie. Je n’ai jamais osé lui dire par pur respect… J’aime mon mari aussi et ma vie. Mais qu’est ce que je dois faire. Merci

    1. Bonjour Liliana,
      Je vous proposerais de commencer par faire un peu le point sur ce que vous ressentez. Est-ce juste des émotions agréables pour un collègue ou une envie de créer une relation avec lui ? Est-ce que cela peut rester un fantasme, un désir que l’on sait ne jamais vivre dans le réel ? Ou est-ce que vous ressentez une forme de frustration importante à l’idée de ne pas vivre de relation avec lui ?
      Je serais ravie de vous recevoir en consultation pour vous aider à mieux comprendre ce que vous traversez et sortir de l’incertitude.
      Prenez soin de vous.
      Lucie

  7. Bonjour Liliana,

    Tout d’abord je tenais à vous remercier pour la qualité de cet article. Enfin une approche qui ne vise pas à sur-culpabiliser les gens !

    Je suis face à une situation qui me pose des difficultés car je n’ai personne avec qui échanger afin de faire cheminer ma réflexion…

    Alors je me lance ici … Je vis actuellement en couple sans enfant avec mon homme depuis 5 ans maintenant. Nous sommes tous deux dans la trentaine. Franchement je n’ai rien à redire de notre couple : on est proches, liés et on s’aime (aucun trouble libidinal à signaler). Pour autant si je devais décrire notre relation je dirais que lui et moi ça n’a jamais été l’amour passionnel ni fusionnel mais on ne peut pas non plus parler d’un amour rationnel. On s’aime sainement, on a construit notre relation sur de solides bases. Nous nous disputons très rarement et sommes de vrais partenaires de vie. Je peux compter sur lui et vice-versa. Je ne me vois pas vivre avec une autre personne que lui. Je me sens équilibrée et en paix.

    Seulement voilà… de mon côté je ressens depuis maintenant quelques temps une forme d’attirance (émotionnelle et intellectuelle pour la décrire) pour un collègue de travail avec qui je bosse depuis un moment. De plus de 10 ans mon ainé, il ne m’attire absolument pas physiquement ni sexuellement mais je suis étrangement incapable de résister à son sourire ou son regard. Sa façon d’être me charme. Et puis, il y a ça aussi : je suis hyper bien en sa présence (je me sens sûre de moi, j’ai même envie de lui plaire), on est complices et on partage de nombreuses choses (centre d’intérêts, activités de loisir). Il ne se passe rien qui puisse être perçu autrement que par une amitié que ce soit clair.
    Je n’arrive pas vraiment à savoir si ce que je peux ressentir à son égard est réciproque. Je sais simplement que c’est un célibataire de longue date et il est très réservé sur le sujet relationnel. Je n’ai pas d’autres infos sur sa vie sentimentale. Cela dit, pour des raisons que je ne m’explique pas il ne me semble pas que ce lien que je pense exister entre nous soit amical.
    Ce que je sais c’est que je ne me projette pas du tout avec lui en couple mais il m’arrive de souhaiter qu’il m’enlace ou qu’on puisse correspondre sur ce qu’on ressent.

    Ce qui me préoccupe n’est pas de savoir ce qu’il ressent pour moi. Encore que mettre des mots sur ce que je pense percevoir m’aiderais soit à redescendre sur terre (et donc savoir si je me faisais des films ou si j’avais raison) soit me mettrait royalement dans la m*** car là je me retrouverai dans une réalité émotionnelle “partagée”.

    Or, ce n’est pas la première fois que je me retrouverai dans cette configuration on va dire “triangulaire”. Et c’est bien là ce qui me préoccupe, c’est que quoi que je fasse sentimentalement (dans le sens qu’importe la nature relationnelle du couple que je peux entretenir) je finis par me retrouver dans ce genre de configuration.

    Il y a deux ans nous avions d’ailleurs dû faire une pause avec mon compagnon. Nous avions surmonté ensemble un gros obstacle dans la poursuite de la construction de notre couple : il s’était montré compréhensif et avait su me laisser mettre au clair des sentiments éprouvés et refoulés réciproquement avec mon meilleur ami. Grâce à cette parenthèse j’avais pu concrètement me rendre compte que ça n’avait été qu’une attirance fantasmée et que ça n’aurait jamais fonctionné entre mon meilleur ami et moi en tant que couple. Néanmoins pendant près de 10 ans j’avais “confortablement” (j’utilise ce mot pour dire que c’était de façon volontairement aveugle) bénéficié de sa présence sur la base de cette ambiguïté. Je pensais que cette conclusion m’avait permis de tirer un trait définitif sur les triangles amoureux….

    Sachez que bien avant cela, lors de plusieurs de mes relations antérieures j’avais toujours ce meilleur ami ou ce super pote qui était là pour moi alors que j’étais en couple et pour qui je feignais de ne pas avoir d’attirance et/ou sentiments mais que par mon comportement j’entretenais avec honte malgré tout.

    Pourquoi est-ce que ce schéma de triangle amoureux finit toujours par me rattraper ? Est-ce que cela signifie qu’un seul homme ne me suffirait pas ? Pourquoi je me sens plus femme et épanouie quand je pense être désirée par d’autres (en plus) que mon conjoint ? Est-ce que je suis ce qu’on appelle un cœur d’artichaud ? Que faire de ce que je ressens pour ce collègue (en sachant que ce qui semble me satisfaire est de nature platonique) ?

    Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire.

    1. Bonjour Alice,
      Merci pour votre message. Je comprends que ces triangles amoureux entrainent de l’insécurité dans votre relation de couple. Cela pourrait être interessant d’explorer cette insécurité et pourquoi elle se répète. Concernant votre collègue pourquoi y aurait- il quelque chose “à faire” ? Quelles conséquences si vous n’en faites “rien” ? Pourquoi ce besoin de faire quelque chose de ce que vous ressentez ?
      Toutes ces questions seraient à aborder dans le cadre d’une consultation pour vous permettre de mieux comprendre ce qui ce joue dans votre schéma amoureux.
      Prenez soin de vous.
      Lucie

  8. Bonjour Lucie, ça fait presque 4 ans que je suis avec mon copain et depuis 6 mois j’ai le coeur qui balance pour un collègue de travail, il me vois comme la femme de sa vie, nous nous sommes vu plusieurs fois à l’extérieur du boulot car c’était plus fort que moi et depuis ça je suis complètement perdu j’ai a la fois envie de quitter mon copain pour partir avec lui même si on attendrait quand même avant de se mettre vraiment ensemble et en même temps quand je m’imagine quitter mon copain ça me brise le coeur car je l’aime ou alors j’essaye de me convaincre et puis j’ai tous ces souvenirs avec lui qui me revienne, tout se passait très bien avec lui il est l’homme que je recherchait même si il y a sur des points où nous sommes très différent je me voyais faire ma vie avec lui et depuis que jai rencontré mon collègue je repousse le mariage et le bébé car j’ai mon collègue constamment dans mes pensées jai peur de regretter ma décision car brisé 4 ans de relation pour peut être aller avec un homme avec qui ça ne marcherait pas alors je me dit que c’est peut être un passage donc je me convainc a rester avec mon copain en essayant d’oublier mon collègue mais je ny arrive pas je me dit que je devrais changer de boulot pour ne plus le voir. Je n’arrive pas à avancer dans mon couple tant que je pense à mon collègue. Merci pour votre réponse

    1. Bonjour Marine et merci pour votre message.
      Je vous sens perdue entre deux décisions, deux directions et je comprends bien que cela soit inconfortable. Vous ne lisez pas l’avenir et moi non plus, personne ne pourra donc vous garantir que votre décision sera “la bonne décision”. Pour autant je vous invite à réserver une consultation afin que vous soyez soutenue et accompagnée dans cette période de choix qui est difficile. C’est important que vous puissiez vous poser et vous sentir sereine concernant votre décision. Je vous partage le lien de mon agenda et je vous envoie mes meilleurs ondes. Prenez soin de vous . Lucie
      https://calendly.com/un-temps-pour-nous

  9. Bonsoir,

    Depuis récemment j’ai rencontrer une fille par pur hasard. Après plusieurs dizaines d’heure d’échange nous décidons de s’appeler pour parler et la coup d’état foudre. Ont ne fait que ce complimenter et découvrir que nous avons beaucoup de point commun. ( vraiment beaucoup )
    Le lendemain nous décidons de recommencer l’expérience et m’indique qu’elle est en couple mais que son couple vas mal. J’avoue l’avoir pris assez mal mais j’ai fait abstraction de cela. Plusieurs heures de discussions à sourire, rire, pleurer, et se complimenter et flirter je développe des sentiments à l’égard de cette personne et elle aussi. Mais elle souhaite réparer la relation actuelle avec son copain plus tôt que de la « détruire » par respect j’ai promis de ne pas interférer avec son couple, mais j’ai préférer lui dire ce que je ressentais dans une vidéo afin qu’elle comprenne.

    Elle a été très touché mais sans plus.

    J’avoue être pas mal perdu. Je ne sais pas si je doit abandonner l’idée d’être avec cette personne, attendre le faux pas de son partenaire actuel, ou bien attendre à ses côtés qu’une chance ce présente.
    Le problème c’est que matin, midi, soir cette personne est dans mes pensées.

    Je lui est même demander si je serait là physiquement parlant, que ce passerai t’il. Elle a souligné le fait que je savais ce qu’il se passerait. Et j’avoue que rien que d’imaginer l’idée de la sentir dans mes bras, les lèvres contre les miennes me procure des papillons.

    De plus, elle dit que j’ai une voix qui la rassure et charmante et quand je chuchote elle a des « frissons » « papillons »

    1. Bonjour Quentin,
      Merci beaucoup pour votre partage. Je comprends bien que cette position “d’attente” est très inconfortable pour vous. Effectivement, comme vous l’expérimentez, une personne peut tout à fait nouer une relation “virtuelle” avec quelqu’un d’autre que son partenaire, sans pour autant vouloir le quitter (même si elle est investie dans cette relation ). Cette posture d’attente est une option possible mais je vous invite à vous préservez et à penser à vous également. Vous ne lisez pas l’avenir et vous attendrez peut être très longtemps… Je vous invite à écouter mon épisode de podcast 31 “Il ne sait pas ce qu’il veut” où j’aborde plus longuement cette posture d’attente.
      Prenez soin de vous.
      Lucie

      1. Bonjour Lucie,
        Merci pour votre réponse.
        A vrais dire cette personne m’as avoué ses sentiments à mon égard mais à peur d’être seule. Apparemment son couple ne bat pas du tout de l’aile bien au contraire. Elle souffre + qu’elle n’est heureuse. Cependant elle ne veux pas le quitter pour des raisons qui me sont inconnues. Elle m’as dit je cite: Si ont ce voit je craquerai
        Ce qui me réconforte a l’idée que elle a belle et bien quelque chose a mon égard mais je pense qu’elle est trop attaché à lui malgré la douleur qu’il provoque sans cesse. Je suis tout l’opposé de lui et c’est ce qui fait qu’elle apprécie autant ma présence et que j’apprécie autant la sienne. Souvent le soir elle pleure en discutant avec moi et elle me fait comprendre que il y a quelque chose. Mais le matin lors de notre première discussion et bien elle renie tout. Comme si ce n’était rien. Aujourd’hui elle m’as dit qu’il y aurais 0 chance que quelque chose ce passe. Sauf que je suis persuader du contraire. Qu’en pensez vous?

        1. Bonjour Quentin,
          D’après ce que je lis je comprends qu’elle dit être très malheureuse avec lui, très bien avec vous mais pourtant elle ne veut pas le quitter.
          Je pense que nous ne savons jamais vraiment ce qui se passe dans l’intimité d’un couple. Pourquoi elle reste en couple si elle est tant malheureuse ? Pourquoi ne veut-elle pas ou ne peut-elle pas le quitter ?
          Dans tous les cas, quand bien même elle éprouverait des sentiments pour vous elle ne souhaite pas pour autant engager une relation. Elle semble claire avec vous sur l’idée qu’elle aime discuter avec vous mais qu’elle ne souhaite pas plus.
          La relation à distance que vous avez actuellement semble lui convenir et laisser parfois sous entendre qu’elle aimerait plus vous maintient près d’elle.
          Que se passerait-il si elle vous disait qu’elle est très amoureuse de son conjoint et n’a aucune intention de le quitter ? Resteriez vous en contact avec elle ? Dans quelle mesure le discours qu’elle tient permet de garder en l’état la relation ?
          Encore une fois prenez soin de vous Quentin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.