Slow Sex : Et si c’était meilleur au ralenti ?

Pour ceux qui préfèrent la vidéo..

Hello, aujourd’hui je vous embarque à nouveau avec moi pour un article sexo. (ou une vidéo si vous préférez)

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je prends 10 secondes pour me présenter. Moi c’est Lucie, je suis thérapeute de couple. Je reçois dans mon cabinet en Essonne et je fais des consultations en ligne. J’aborde les difficultés de couple comme les conflits, le manque de communication et la sexualité. Beaucoup de couples ne sont pas satisfait au niveau sexo, d’où mon article sur le slow sex aujourd’hui.

Pour plus d’infos sur ce que je propose ou pour prendre rendez-vous c’est par ici.

Avez-vous déjà entendu parler du slow sexe ?

Le Slow Sex c’est vieux comme le monde mais cela revient depuis peu sur le devant de la scène.

C’est pour vous, si vous avez envie d’expérimenter autre chose dans la manière d’avoir du plaisir. 

Cela peut aider un couple qui a envie de se renouveler ou d’avoir une sexualité plus connectée. Mais c’est aussi pour une personne seule qui a envie de vivre plus intensément son auto-sexualité.

Le slow sex qu’est-ce que c’est ?

Cette pratique porte bien son nom. Il s’agit de faire l’amour lentement, très lentement. Les mouvements sont amples et lents. Dès le début, dès le déshabillage ; chaque geste, chaque contact est lent.

Idéalement on porte également une attention particulière à l’environnement. Un moment de la journée où vous êtes tous les deux détendus et où vous n’avez pas de contraintes horaires.

L’objectif est de vivre son plaisir en pleine conscience, totalement connectée à soi et/où à son partenaire. Vivre l’instant présent, en se concentrant uniquement sur ce que vous ressentez là, tout de suite, maintenant.

Par où commencer ?

Cela peut être déroutant au début car pas dans vos habitudes, mais cela permet d’être véritablement connecté à ce qu’il se passe. Autant à vos sensations physiologiques que vos sensations émotionnelles.

Cela vous permet également de vivre votre sexualité plus intensément.

Souvent on associe l’intensité à la passion, la fougue, où l’on se précipite pour se déshabiller et pour se retrouver. Dans notre société, on associe le plaisir sexuel et le désir à une forme d’urgence qu’il faudrait assouvir dans la minute.

Là, avec le slow sexe, c’est une autre approche du plaisir, une autre forme d’intensité.

Pour une première approche, vous pouvez commencer par être attentif à votre respiration et à vos sensations corporelles.

Si cela vous semble inaccessible pour l’instant, alors cela peut être intéressant de fixer une durée : “Pendant 5 minutes, on pratique du slow sex”.

J’ai créé un petit guide gratuit pour commencer à expérimenter le slow sex. Dites moi en commentaire si vous souhaitez que je vous l’envoie.

Prenez soin de vous.

Lucie

Envie d’aller plus loin ?

Pour réserver une séance seul ou à deux c’est juste ici : https://calendly.com/un-temps-pour-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *