Loi de l’attraction en amour | 4 étapes à ne pas négliger

Tu n’es pas heureuse avec lui mais tu l’aimes ? Comment attirer l’homme idéal ? Appliquer la loi de l’attraction en amour est peut-être ce dont tu as besoin si tu es aux prises avec ces
questionnements. Si tu ne sais pas bien ce dont il s’agit : ne t’inquiète pas, je vais te guider. Mon but avec cet article est avant tout de t’apporter une autre façon d’aborder tes problèmes de couple. J’ai envie que ces réflexions résonnent en toi et te donnent envie de mettre en place des actions pour prendre soin de ton couple et te faire du bien.

Cette loi est une théorie qui dit que tu as le pouvoir d’attirer ce que tu désires dans ta vie… y compris dans ta relation amoureuse. Il y a mille et une façons de l’aborder, mais on distingue globalement 2 approches. La première est spirituelle, avec des prières, des vibrations, des énergies, etc. La une seconde traite cette loi plutôt comme une construction mentale, comme une façon de façonner son cerveau. La bonne nouvelle, c’est quelle que soit ton approche : tu peux appliquer la loi de l’attraction dans ton couple en respectant les 4 étapes que je te propose.

1. Clarifie ton désir et autorise-toi à le vouloir

La première étape est de clarifier ta demande. Beaucoup de gens sont souvent dans la plainte à propos de ce qui ne leur convient pas, plutôt que dans la demande – y compris dans leur couple. La première étape que je te conseille pour obtenir ce que tu veux, c’est d’abord de savoir ce que tu veux – et ce que tu ne veux pas. Beaucoup de personnes balaient cette étape et ne comprennent pas pourquoi, alors qu’ils ont tout fait comme on leur a expliqué, ça ne fonctionne pas. Il faut te demander avec précisions ce que tu souhaites. Bien souvent, l’expression de ton besoin est « encombrée » avec des pensées telles que : 

  • « J’aimerais, mais je ne suis pas sûre… »
  • « J’aimerais, mais je ne crois pas que ce soit possible… »

Il faut vraiment clarifier ton désir et, dans le même temps, t’autoriser à le désirer. Tu te doutes bien que démarrer ta démarche avec des idées négatives comme : « J’aimerais bien ça, mais je ne crois pas que ce soit possible pour moi », ça n’est pas la bonne posture pour atteindre ce que tu souhaites 😉

Définis et exprime clairement ce que tu veux et autorise-toi à le vouloir et à l’affirmer. Quand on commence le développement personnel, on adopte très souvent ce type de posture : « Je travaille sur moi pour comprendre mes besoins. » Mais une fois que cette étape est franchie… beaucoup de personnes s’arrêtent là et n’en font pas grand-chose. Or, effectivement, si tu ne continues pas la démarche en affirmant et en respectant tes besoins, rien ne changera ! Oui : il faut gratter, fouiller, chercher en soi pour se comprendre. Mais une fois que tu as trouvé le trésor au fond de toi, il ne faut surtout pas t’arrêter en te disant que « J’ai trouvé, c’est bon ! Je ferme la porte et je passe à autre chose ! » Non : l’étape d’après, c’est d’utiliser ce que tu as appris sur toi.

Voilà donc le tout début. Prends ce temps pour toi, réalise cette étape avec justesse et précision et autorise-toi à exprimer ce que, vraiment, tu veux te souhaiter. Sors des dictats. Oublis ce qu’il serait « normal » que tu demandes, ce qui serait attendu par toi, ton conjoint, la société, etc. Il doit s’agir d’une démarche complètement personnelle et authentique.

2. Ouvre le champ des possibles et observe ce qui tu possèdes déjà

Tu es sûre de ne pas déjà l’avoir ? Observe bien

En matière de loi de l’attraction en amour, le deuxième point qu’il me semble important d’aborder est celui-ci : es-tu sûre de ne pas déjà avoir ce que tu désires ? Quand on souhaite quelque chose et qu’on est déçu de ne pas réussir à l’obtenir… il arrive qu’en fait, on l’ai déjà. 

Je l’ai déjà constaté dans le cadre de mes accompagnements de thérapeute de couples. Parfois, au cours d’une séance, on m’explique que « J’aimerais qu’il fasse plus ceci, j’aimerais qu’elle fasse plus cela, il n’est pas comme ci, elle n’est pas comme ça… ». C’est alors intéressant pour moi de venir confronter cette plainte : « Ah bon ? Il me semble pourtant que lors de la précédente séance, tu m’as dit qu’il avait fait ci, qu’elle avait fait ça… Ça ne correspond pas ? » Ce genre de situation peut permettre de prendre conscience que tu as déjà pleins de choses. Peut-être que ça n’est pas spécialement comme ça que tu le voyais, mais le fait est que certaines choses que tu souhaites dans ta vie peuvent être déjà là ! Cependant, je ne te blâme pas : ce n’est pas forcément évident à voir.

Je t’explique. 😉

Quand on a un désir, on y associe souvent un idéal. On le projette en image. Ton désir serait comme un tout petit carré : « Ce que je veux, c’est juste ça. » Ainsi, quand tu essaies d’appliquer la loi de l’attraction, tu demandes à l’univers, ou tu programmes ton cerveau pour garder en tête ce petit carré-là, spécifiquement. Tu te focalises là-dessus, alors qu’il y a peut-être tout ou partie de ce carré qui est déjà présent dans ta vie ! Seulement, c’est sous une autre forme : plus gros ou plus petit, sous une forme ronde, distillé dans d’autres sphères de ta vie, d’une autre couleur que celle que tu imagines… Il te faut donc ouvrir ton regard sur l’ensemble de ta vie, pas seulement sur ce petit carré de désirs. 

Exemple : « J’aimerais qu’il m’offre des fleurs… »

Prenons un exemple. J’avais une cliente qui voulait que son mari lui offre des fleurs. Mais pas n’importe comment ! « Je veux qu’il m’offre spontanément des fleurs ! Sans que j’aie besoin de lui dire ! » me disait-elle. Nous avons travaillé à détricoter cette envie, pour découvrir ce qui se cachait derrière. Ce qui en est ressorti, c’est qu’elle avait besoin qu’il lui porte de l’attention, qu’il lui montre son amour. « En m’offrant des fleurs spontanément, il me montre qu’il a pensé à moi, que je suis présente dans sa vie, que je lui manque, qu’il a envie de me faire plaisir… Donc, les fleurs sont la manifestation de son amour. » Tel était son raisonnement. Si elle ne recevait pas de fleurs spontanément, tu imagines bien que c’est tout simplement parce que lui, ne voyait pas du tout les choses comme ça 😉

Son schéma de pensées à elle n’était pas du tout le sien. Quand bien même il lui aurait offert des fleurs, ça aurait été parce qu’il se serait subitement souvenu qu’elle lui en avait demandé et qu’il n’avait pas envie de se prendre la tête. On est très loin de l’homme qu’elle désirait, qui va exprimer spontanément son amour ! Suite à ce travail de « détricotage » de son envie, elle s’est rendu compte que son conjoint avait une autre manière d’exprimer son attachement. Ces manifestations d’amour qu’elle attendait, elle a pu les voir en ouvrant le champ des possibles, en l’occurrence en observant différemment les actions de son mari. Bien entendu, elle avait également ce désir parce qu’elle aime les fleurs. Elle aime avoir des fleurs chez elle. Elle a donc tout simplement pris la décision de s’offrir elle-même des fleurs, toutes les semaines ou tous les 15 jours.

Cet exemple montre bien que rester dans ton petit carré (« Je veux que mon homme m’offre spontanément des fleurs » dans le cas de cette cliente), ça te limite, ça t’enferme dans une impasse. Si tu ouvres ton champ des possibles, afin d’amener dans ta vie, non pas des fleurs offertes par ton amoureux, mais d’une part des manifestations d’amour, et d’autre part des fleurs, alors ça devient plus simple. Tu pourras passer de « Je n’ai pas » à « Je m’ouvre, je me rends compte que j’ai déjà et je m’offre ce dont j’ai envie ». Tu vois l’esprit ? C’est avec ce travail-là, de définition précise et réelle de tes besoins et de sorties des schémas calqués sur les autres ou les habitudes, que tu ouvres ton champ des possibles. La loi de l’attraction, dans ton couple et dans ta vie, pourra alors faire toute son œuvre.

3. Bouge tes croyances pour laisser s’exprimer la loi de l’attraction, en amour et dans ta vie

Ne t’enferme pas dans des pensées étroites

Passons à l’étape suivante ! Le prochain conseil que j’ai envie de te donner, c’est de bouger tes croyances. Bouge tes croyances et, comme je le disais plus haut : enlève ce qui t’encombre. Si on reprend l’exemple de ma dame aux fleurs : elle était encombrée dans son désir étroit de fleurs spontanément offertes par son conjoint. Elle attendait qu’il réponde précisément à sa demande. Ce type de posture créée des tensions et des conflits. Ça génère de l’incompréhension et de la frustration, car on exige de l’autre qu’il rentre pile-poil dans la case qu’on a prévu pour lui et qui est très limitée. Elle aurait pu passer des années à « demander à l’univers » un mari qui lui offre des fleurs, elle ne l’aurait sans doute pas obtenu, parce que son mari n’est pas câblé comme ça. En revanche, en bougeant ses croyances, elle a fait de la place pour les effets bénéfiques de la loi de l’attraction.

Exemple : « J’aimerais rencontrer un homme qui ne me rende pas malheureuse… »

Prenons un autre exemple : une femme célibataire qui se dirait : « J’ai envie d’un homme, mais je n’ai pas envie qu’il me rende malheureuse. » Si tu es dans cette attente, ça veut quand même dire que tu pars du postulat de départ qu’un homme peut te rendre malheureuse. Avant toute chose, moi je t’invite à bouger cette croyance, à l’enlever de ta tête. Si tu crois qu’un homme peut te rendre malheureuse, si tu donnes ce pouvoir à un homme, c’est effectivement ce que tu attireras. Au lieu d’espérer que « l’univers me permettre de les éviter, ces hommes-là… », je te conseille de travailler sur tes croyances. Arrête de croire qu’un homme a tout ce pouvoir-là. Un homme n’a pas le pouvoir de te rendre malheureuse : c’est toi qui a ce pouvoir. Si tu enlèves ça de ton esprit, tu n’attireras que des hommes qui te rendront heureuse, puisque que tu ne leur donneras pas le pouvoir d’engendrer le contraire. La loi de l’attraction peut t’entendre et amener dans ta vie des hommes qui feront ton bonheur ! Mais ce ne sera pas parce qu’elle t’aura miraculeusement permis de les éviter, de passer entre les gouttes et de faire fuir les hommes qui t’auraient rendue malheureuse ! Non, elle t’aura permis cela parce que tu auras appris à ne pas donner ce pouvoir aux hommes que tu rencontreras. 

Bouger ses croyances, c’est parfois un travail de finesse et de précision ! Mais c’est comme ça que fonctionne la loi de l’attraction. À ce sujet, les gens sont souvent dans des histoires de « pensées magiques » : « S’il-te-plaît, j’aimerai… ». Libre à toi de l’explorer de cette manière ! Mais ce n’est pas ma manière de voir les choses, ce n’est pas comme ça que je l’expérimente. Ce que je te propose, c’est un travail de finesse, pour venir chercher en toi ce dont tu as besoin. Si tu es poussée par l’univers, tant mieux ! Mais sois à l’origine de tes actions, crée ce que tu as envie de créer.

4. Sois intransigeante avec ton désir

Dernier conseil que j’ai envie de te transmettre, c’est d’être intransigeante dans ton désir ! Reprenons l’exemple d’une femme qui ne veut pas d’un homme qui la rende malheureuse. D’accord, et donc : qu’est-ce que tu fais quand tu commences à te rendre compte qu’il te rend malheureuse ? Tu t’en vas ? Tu poses tes limites ? Ou tu restes quand même ? C’est essentiel comme question. C’est important de se dire que tu as besoin que ton amoureux soit comme ci ou comme ça. Mais, une fois que tu le sais, est-ce que tu es aussi capable de prendre des décisions radicales dans ta vie, pour être à l’écoute de ton désir et le suivre ? 

Je me souviens d’une femme qui m’avait dit que c’était important pour elle d’attirer des hommes qui prenaient soin d’elle, qui la respectaient… Mais, lorsque, dès les premiers rendez-vous, elle remarquait des détails qui montraient que ça ne partait pas bien : elle se disait que « ce sont les débuts, peut-être qu’avec le temps, ce sera autrement, je préfère lui laisser sa chance… ». Tu vois le problème ? Elle prenait la décision de rester, alors que ce n’était pas cohérent avec ses besoins. Elle ne suivait pas son désir profond, par conséquent, elle n’arrivait pas à intégrer la loi de l’attraction. Elle la sabotait elle-même. 

Le message que j’ai envie de faire passer est donc le suivant : bien sûr, que tu as le pouvoir de mettre en place des choses rien qu’avec ta volonté ! Encore faut-il que tu : 

  • définisses avec précision quelle est ta volonté ; 
  • sois intransigeante avec tes désirs ; 
  • te places au centre de tes besoins. 

Je sais que ce n’est pas toujours simple ! Je sais que ce n’est pas évident. Peut-être que tu dis que « Bon elle est gentille Lucie, mais dans la réalité de la vraie vie, quand on est en couple, les compromis c’est plus compliqué que ça… ». Oui, je sais bien 😉

Si cet article te fait réagir et que tu as envie d’aller plus loin sur la loi de l’attractivité dans ton couple, tu peux continuer la lecture avec celui-ci ! Pour découvrir d’autres outils pour prendre soin de ton couple, abonne-toi à mon podcast sur ta plateforme préférée et découvre mes accompagnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *