Psy? Coach? Conseillère conjugale? Que choisir?

Aujourd’hui on fait le point sur ces trois métiers!

 

Hello!

C’est vrai que ce n’est pas facile de s’y retrouver, de comprendre qu’elles sont les différences.

Quand on a réalisé qu’on avait besoin d’être accompagnée (d’ailleurs si c’est ton cas je te dis BRAVO car cette première étape n’est parfois pas simple..) ; et bien ce n’est pas toujours évident de savoir quel est le bon professionnel pour soi !

Qui sera le plus compétent ? Le plus adapté à sa situation ?

 

Dans cet article, je te partage MA vision des choses. Tu as vu l’instance sur le fait que c’est subjectif, c’est comment JE vois les choses, MAINTENANT.

Et oui, comme je le dis souvent, tu as le droit de changer d’avis, et donc je me l’applique à moi aussi !

 

Reprenons. Pour te partager ma vision des choses, j’aime bien utiliser l’analogie de la poubelle. (Oui, oui, on fait dans le glamour aujourd’hui…)

Imaginons que ton problème, ce soit comme une poubelle que tu portes. Ton problème ça peut être Ça ne va pas dans mon couple” ou “Pourquoi je n’attire à moi que des hommes qui me rendent malheureuse”.

 

Le psy: 

Le boulot du psy va être de t’aider à ouvrir ta poubelle, et comprendre ce qu’il y a dedans. Selon l’orientation du psy que tu choisis, il peut descendre tout au fond de ta poubelle (petite enfance, vie in utero, et même remonter jusqu’à ta grand mère). Je rigole mais en réalité je trouve que l’approche transgénérationnelle est hyper intéressante ! Le psy, il t’aide à comprendre de quoi est fait ta poubelle et pourquoi elle est là.

 

Le coach: 

Lui, sa mission principale c’est de t’aider à te débarrasser de ta poubelle. Il va t’apprendre à la jeter. 

Selon l’orientation du coach, et si tu le souhaites, il peut jeter un oeil à l’intérieur avec toi. Mais tu trouveras d’autres coachs qui te diront “Pourquoi chercher à comprendre ta poubelle? Tu veux passer encore deux ans à analyser ta poubelle avant de t’en débarrasser? Et donc deux ans à vivre avec ton problème?”

C’est d’ailleurs pour ça que certains psy ont du mal avec le coaching. Selon eux, si on ne fait pas la démarche de comprendre alors on met seulement un pansement, on ne soigne pas.

C’est pour ça que tu trouveras de plus en plus de coachs qui ont cette approche de compréhension avant le passage à l’action.

 

Et la Conseillère Conjugale et Familiale?? (CCF)

Bon, alors je me doute que tu l’avais vu venir… on est à mi chemin.

On est pas psy, mais on est pas complètement coach non plus.

La CCF, elle peut prendre le temps de regarder dans ta poubelle, mais il n’y a pas d’obligation.

Mais surtout, elle peut aussi juste être là, à côté de toi. Tu n’es pas obligé d’ouvrir ta poubelle, ni de vouloir t’en débarrasser. 

Il y a des moments dans sa vie ou parfois, on a juste envie de dire qu’on a un problème, qu’on a une poubelle sur le dos. Ne rien vouloir en faire pour le moment mais juste pleurer parce qu’elle est lourde et que c’est difficile.

 

Cette  écoute inconditionnelle, ça c’est la CCF. Sans chercher à comprendre, à analyser ou à trouver tout de suite une solution.

Tout comme un coach, la CCF est formée à t’accompagner pour que tu parviennes à jeter ta poubelle, ou à la rendre moins lourde.

 

Voilà, j’en termine là avec mon analogie. Elle n’est pas glamour mais je l’a trouve parlante !

 

Bon et je prêche pour ma paroisse, mais bon c’est mon blog donc si c’est pas ici que je mets en avant ma formation, je ne vois pas où ?

Donc je tiens à dire, que la CCF est la seule à avoir une formation orientée spécifiquement autour du couple, de la sexualité, de la contraception, de l’IVG. Tout ce qui à trait aux relations affectives est vraiment le “coeur” de notre métier.

 

Encore un point, tous ces métiers, ils ont un point commun, ce sont des métiers de rencontres, d’humains à humains. J’ai envie de te dire que la formation, les compétences ne font pas tout.

C’est beaucoup une question de feeling, d’énergie, d’alchimie. Si le courant passe, alors faites confiance.

Dis toi aussi que le professionnel saura t’orienter si tu n’es pas au bon endroit.

 

Si l’approche de la CCF te plait et que le contenu de ta poubelle est en lien avec tes relations affectives, alors nous sommes peut être faites pour nous rencontrer !

Je propose des bilans de couple. À faire seule ou à deux, c’est l’occasion de prendre le temps et de faire le point sur sa relation et repartir avec des perspectives pour avancer.

Plus d’infos juste ici : https://untempspournous.com/les-couples/

 

 

 

 

Sur cette belle idée, je te laisse.

 

À très vite.

Lucie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *