Déconfinement. Que devient mon couple ?

Pour ceux qui préfèrent la vidéo…

Ça y’est on est déconfiné, vous êtes déconfinés, votre couple est déconfiné.

Quel est le bilan ? Avez-vous pris le temps de vous poser quelques minutes pour faire le point sur vous, sur votre couple ?

Si cet exercice d’écriture est compliqué pour vous, j’ai crée un challenge gratuit qui vous aidera. Pendant cinq jours, je vous envoie une petite vidéo et un exercice d’écriture. Il est parfait si on débute en développement personnel et que vous avez envie de prendre un temps pour vous. Le lien : https://untempspournous.com/

Après avoir fait le bilan, vous vous êtes peut être rendu compte que ce n’est plus possible ou que ce n’est plus comme avant dans votre couple.

Je commencerais par vous dire que ces dernières semaines ont été uniques, exceptionnelles, c’est normal qu’elles aient peut-être bouleversées votre équilibre.

C’est insupportable ou inconfortable ?

Pour moi ce n’est pas la même chose. Aujourd’hui certaines d’entre vous ont très mal vécu ce confinement. Elles se posent des questions profondes sur l’avenir de leur couple, elles connaissent des remises en questions. Ce qu’elles vivent commence à devenir insupportable

Si c’est insupportable

Pour celles qui se reconnaissent, je vous donne trois pistes de réflexion :

  • Prenez un temps. Le confinement était une période particulière. Vous avez connu une promiscuité qui ne vous ai pas habituel. Si avant votre couple vous convenait alors attendez un peu. Voyez comment les choses évoluent dans les semaines à venir. Attendez de voir si une évolution, une amélioration, arrive. Votre quotidien “classique” ce n’est pas le confinement. 90% des couples se croisent au quotidien, un peu le matin et un peu le soir, et ça leur convient très bien !

  • Ce n’est pas parce que ça ne vous convient pas qu’il faut tout changer dans la seconde. Pour certaines oui, certaines sont impulsives et quand c’est décidé alors elles sont tout de suite dans l’action. Si ce n’est pas votre cas, ce n’est pas grave. On peut se rendre compte que ça ne nous convient plus, puis on peut se dire qu’on veut se séparer, mais ne pas le faire dans la minute, ni même dans les années qui viennent.

  • Faites vous aider. Je le propose, d’autres le propose. Faites appel à une aide extérieure. Des pros sont là pour vous accompagner et pour vous aider dans votre cheminement vers une séparation ou pour améliorer votre relation de couple.

Si c’est inconfortable

D’autres ne ressentent pas les choses aussi fortement. Elles sortent du confinement en se disant que leur couple “c’est plus comme avant”. Elles ont la sensation d’avoir perdu quelque chose.

Pour elles on est plutôt dans l’inconfort. Si c’est votre cas, j’ai quelque chose à vous proposer !

Je sors très prochainement mon tout premier programme en ligne, Sérénité. C’est un programme sur 4 semaines qui vous accompagne pas à pas vers une relation plus complice, plus harmonieuse.

Je vous en reparle très vite. Dites moi si cela vous intéresse.

Couple. Quelles solutions quand on ne partage plus rien ?

On est devenus colocataires” ; “C’est les enfants qui nous lient” ; “Avant on faisait ça…, avant on était comme ça…; “Il ne s’intéresse pas aux mêmes choses que moi”

J’entends souvent des discours comme ceux là et bien souvent ils sont accompagnés d’un certain découragement. C’est comme ci, il fallait se résigner, accepter, le célèbre : “je ne suis pas malheureuse non plus”.

Et c’est vrai. La plupart du temps, j’entends ces discours chez des femmes qui se disent amoureuses, qui n’ont pas envie de remettre en question leur couple, qui n’envisage pas de séparation.. pour le moment. Parce qu’il est vrai que j’en ai rencontré d’autres qui à force, au bout de quelques années de résignation, d’acceptation, et bien elles en ont eu marre. Elles deviennent malheureuses et elles s’en vont !

Aujourd’hui j’aimerais donc que l’on aborde ce thème, de ce qui lie le couple. Idéalement je souhaite que vous tombiez sur cet article lorsqu’il n’est pas trop tard; lorsque vous n’êtes pas déjà trop découragée.

Alors concrètement, cela se passe comment. 

Bien souvent, avec le temps, (ou parfois dès le début), on assiste à un éloignement du couple. J’en parle d’ailleurs dans une vidéo sur les saisons du couple (lien si cela vous intéresse).

Cette phase est délicate et un fossé peut se creuser. Chacun est absorbé par ses activités, ses projets. Vous avez tous les deux envie de vous recentrer sur vous. C’est une phase normale mais parfois on peut glisser vers un éloignement de plus en plus important.

Ce fossé peut aussi être accentué si vous avez un “passif douloureux”; si vous avez déjà connu des crises, des séparations. Ou si votre couple a déjà eu des moments douloureux, difficiles, des remises en questions. Toutes ses fragilités vont venir renforcer le fossé.

Dans le quotidien, vous pouvez avoir l’impression que cela ne repose que sur vous. Vous êtes systématiquement à l’initiative d’activités ensemble, de partages. Vous sentez que vous êtes la seule à faire des efforts. 

Et en plus, quand vous faites l’effort, vous avez l’impression de ne rien recevoir en retour, soit il n’est pas réceptif, soit vous avez le sentiment qu’il se force, que ce n’est pas authentique.

Alors vous n’avez plus trop envie d’essayer, et le fossé se creuse encore davantage.

Quelques clés pour changer cette dynamique

  • Observer. 

On l’a déjà évoqué, votre cerveau retient ce qui l’arrange. Ce qui fait qu’on est parfois convaincu de choses qui ne sont pas complètement la réalité. Et si vous preniez le temps de noter ce que vous partagez déjà? Et si vous vous concentriez sur ce que vous avez? Plutôt que sur ce qui vous manque? 

Cela ne veut pas dire que vous n’avez pas envie que ça change ! Mais vous amorcer votre changement avec une vision plus juste, moins “désespérée”. 

  • Décider.

Hé oui, pour changer, il faut le décider, il faut le conscientiser. Si vous restez avec “j’aimerais bien que ça change”… vous risquez d’y rester longtemps…

Pour commencer à faire bouger les choses, il faut prendre la décision de le faire. 

C’est important de vous mettre en action, en mouvement. Ne pas rester dans une posture où vous subissez ce qui vous arrive.

  • Persévérer

Oui c’est basique, oui c’est évident mais oui il faut l’avoir en tête. J’imagine que ce manque de partage, de complicité n’a pas poussé en une nuit ; donc il ne disparaîtra pas en une nuit non plus.

C’est pour cela que je vous invite à ne pas laisser les choses s’enliser. Quand ça fait des années qu’on essaye, qu’on est déçue, on a moins d’énergie pour “essayer encore”, on a moins de patience.

Donc si vous amorcer les choses, prenez le temps, et apprécier les petites victoires, les petits pas.

Si vous avez envie d’aller plus loin dans cette reconquête de votre complicité, je vous annonce que je vais prochainement sortir mon tout premier programme sur cette thématique. Il s’appelle Sérénité et avec ce programme je vous aide à renouer avec votre partenaire, à retrouver cette complicité, cette harmonie.

 Je vous donnerais de manière bien plus détaillée des outils, des conseils, du soutien pour activer et pérenniser ces changements dans votre relation.

Je vous en reparle vite et venez me dire si cela vous intéresse.