Mensonge dans le couple | Pourquoi et comment réagir ? 

Le mensonge dans le couple, c’est quelque chose que je croise souvent. Pourquoi on en vient parfois à mentir à quelqu’un qu’on aime ? Quelles peuvent être les conséquences du mensonge dans le couple ? Comment réagir ? C’est un sujet important à traiter, car il peut ronger votre relation amoureuse. Dans cet article et cet épisode de podcast, je vous parle d’abord des 2 cas de figure que j’ai croisés jusqu’à présent. Ensuite je vous propose 3 étapes pour réagir face à un mensonge dans le couple. Enfin, je vous parle des conséquences que ça peut avoir si on laisse traîner le problème.

Pourquoi mentir dans un couple : les 2 profils que je vois, en tant que thérapeute de couple

Avant de parler des solutions pour réagir au mensonge dans le couple, j’ai envie de vous parler des différents cas de figure. Pourquoi mentir à quelqu’un qu’on aime ? Après des années de consultations, de mails et de messages, j’ai remarqué 2 profils de mensonge dans le couple.

Le mensonge dans le couple en réaction à un dysfonctionnement entre les amoureux·se

« Il y a des mensonges avec un profil de personne où le mensonge va être plutôt réactionnel. [… C’est quelqu’un qui adopte un nouveau comportement. C’est quelqu’un qui ne mentait pas dans les débuts de la relation et puis là, on commence à voir entrer le mensonge. […]

Typiquement, c’est des personnes qui vont parler du mensonge comme une forme de réaction : « parce que c’est compliqué de te parler », « parce que je ne peux plus rien dire », « parce que, à chaque fois que je dis quelque chose, ou à chaque fois que je parle de ça, ça prend des proportions qui deviennent désagréables pour moi, du coup, je préfère ne pas t’en parler ». 

On va être plutôt sur des mensonges d’omission. »

Le mensonge dans le couple autant qu’ailleurs, lié à un fonctionnement personnel 

« Vous avez d’autres profils, qui vont être dans une autre approche du mensonge, où ça va être tout le temps. Dès les débuts de la relation, il y avait comme ça des petits mensonges, [y compris] dans d’autres sphères de vie. C’est quelqu’un qui peut mentir aussi dans sa sphère professionnelle. […] 

En fait, on est plus sur une personnalité, sur un fonctionnement individuel qu’un fonctionnement au niveau du couple. […] Cette notion du mensonge, elle fait partie de leur vie, mais de manière individuelle, mais ce n’est pas tant lié à la relation. 

[Ces personnes] vont, parfois, avoir une approche vraiment banale du mensonge : « Non mais c’est pour des petits trucs. Moi, quand c’est sérieux, bien évidemment que je ne raconte pas des mensonges. Et puis voilà, des fois, c’est comme ça… Je ne sais même pas pourquoi je fais ça. ». »

C’est très important de faire la distinction entre les 2, car la problématique n’est pas la même. Les actions à mener sont différentes. Le premier profil est véritablement une problématique de mensonge dans le couple. Le second cas est avant tout une problématique de mensonge tout court. 

Dans l’épisode de podcast, vous découvrirez aussi les différentes formes que peut prendre le mensonge en lui-même, ainsi que des exemples. Je vous encore à écouter, pour tou·te·s celles et ceux qui souhaitent aller plus loin !

Comment réagir au mensonge dans le couple : les étapes que je vous propose 

Maintenant que nous sommes au clair sur ce dont on parle, je vous propose plusieurs étapes pour réagir au mensonge dans le couple

Je précise qu’il s’agit ici du premier cas. Lorsque le mensonge est présent dans tous les aspects de la vie d’une personne, le travail à faire est plus large que le seul travail sur le fonctionnement amoureux.

1. Identifier le cas de figure qui concerne votre relation amoureuse 

Ça paraît logique : pour régler un problème, il faut en premier lieu bien identifier ledit problème ! 

2. Essayer de comprendre pourquoi il y a eu mensonge dans le couple

Et je parle là de vraiment de comprendre, de façon globale. Une analyse trop rapide qui se solde par un « Promis, promis, je ne mentirai plus jamais ! » peut facilement voir la situation se répéter et engendrer un cercle vicieux… Si l’autre a menti alors que ce n’est pas son habitude, qu’il·elle n’aime pas ça et ne le faisait pas au début de la relation, c’est sans doute parce qu’il·elle ne se sent pas d’en parler. Cette personne qui ment à quelqu’un qu’elle aime redoute une réaction qui n’est pas OK pour elle. C’est important de déterminer le sujet concerné par le mensonge, mais aussi de comprendre pourquoi cette personne en est venue au mensonge dans son couple.

3. Déterminer comment faire pour avoir les discussions redoutées au point de mentir

Puisque ce type de mensonge dans le couple est dû à une incapacité à discuter d’un sujet donné, l’étape suivante, à mon sens, c’est de trouver comment rendre l’échange possible.

« Comment est-ce que, dans notre relation de couple […], on peut mettre en place les conditions qui vont favoriser le fait qu’on puisse se dire la vérité ? […]

Quelles conséquences du mensonge dans le couple : attention au cercle vicieux

Pour terminer, j’ai envie de dire un mot sur les conséquences du mensonge dans le couple. À mon sens, c’est à la fois la première et la dernière étape quand on s’est retrouvé à mentir à quelqu’un qu’on aime.

« J’insiste là-dessus. Les mensonges abîment. Ils abîment la relation, ils abîment la confiance. Ils abîment ce lien de confiance qu’on a avec l’autre, où je peux faire confiance à ce que l’autre me dit et ça, ça apaise. Ça, ça rassure. Ça, ça vient mettre du solide entre nous. »

S’il y a eu mensonge, comment savoir ensuite ce qui est vrai ou pas ? Si on n’avait rien vu, comment savoir s’il n’y a pas autre chose qu’on a loupée ? Quelqu’un à qui on a menti se mettra à tout voir en gris. Tout ce qui sera vu, entendu, vécu passera par le filtre du doute. 

Cela peut amener à du contrôle excessif. Puisque la parole de l’autre n’est plus crédible, une surveillance intrusive peut arriver : contrôle des messages, du téléphone, questions permanentes… Bien sûr, cela viendra augmenter le besoin de mensonge de l’autre côté. C’est comme une addiction : parfois, prendre la décision de ne plus recommencer et en parler suffit. Et puis parfois, souvent, ça ne suffit pas. C’est pour ça que je recommande de se faire accompagner sans traîner. J’ai déjà accompagné des amoureux pour lesquels le mensonge dans le couple durait depuis des années…

Si vous vous sentez concerné·e, je vous conseille d’écouter l’épisode en entier. Vous pourrez profiter de mes conseils avec plus de précision. Je vous redirige aussi vers les 2 autres articles et épisodes de podcast sur le sujet :

Comment lâcher prise en amour ? | Les 2 étapes
indispensables

Comment lâcher-prise en amour ? Voilà quelque chose que j’entends souvent, que ce soit au sujet de la jalousie, des reproches que tu ne peux pas t’empêcher d’adresser quotidiennement à ton ou ta partenaire ou encore de ton envie obsessionnelle de rencontrer quelqu’un… Ça te prend vraiment trop la tête et tu en as marre ? Je te parle dans cet article et cet épisode de podcast des 2 étapes indispensables à mes yeux pour lâcher-prise en couple.

1 – Arrête de te forcer à lâcher-prise !

Quel que soit le sujet sur lequel tu as du mal à lâcher-prise dans ton couple (ou ta vie de célibataire !), si tu n’y arrives pas, c’est sans doute qu’il y a une raison ! Ça paraîtra paradoxal à certains, mais à mon sens, la première étape, c’est de se laisser un peu tranquille avec ça et d’y glisser une belle dose de bienveillance !

« Vraiment, foutez-vous la paix parce que si tu ne lâches pas prise, c’est qu’il y a une bonne raison, en fait. […] J’aime bien cette image de l’escalade. Lâcher-prise, moi c’est ça que ça m’évoque : quelqu’un d’accroché à un rocher et à qui on dirait : « Ba lâche, lâche, lâche ! ». Si la personne ne lâche pas les gars, c’est qu’il y a une bonne raison ! »

Même si tu as l’impression que c’est complètement irrationnel, il y a une peur, une insécurité qui se cache derrière ton comportement. Dans le cas de la jalousie, par exemple, tu te trouves peut-être illogique parce que ton·ta partenaire amoureux n’a rien fait ou dit qui devrait amener à avoir des
doutes. Oui mais… et dans ton histoire à toi ? Tu es peut-être jaloux·se parce que tu as vécu, à un moment, une expérience qui a amené de l’insécurité en toi.

Comment lâcher-prise en amour ? À mes yeux, la première étape, tu l’auras compris, c’est d’accepter que te forcer ne te mènera à rien. Quelque chose se cache derrière ton comportement.
Arrête de te prendre la tête à te forcer, ça te laissera de l’espace mental et de l’énergie pour aller comprendre le pourquoi du comment. 

2 – Comment lâcher-prise en amour ? Apporte-toi toi-même plus de sécurité !

Si tu as besoin de te demander comment lâcher-prise en amour, c’est que quelque chose te bloque, te coince, t’obsède, te fait peur. Du coup, inconsciemment, tu cherches à l’extérieur ce dont tu as besoin pour te sécuriser.

« Souvent, on attend des autres qu’ils viennent mettre en place le contexte sécurisant pour qu’on lâche. Typiquement, avec l’exemple de la jalousie, des reproches ou de la rencontre avec quelqu’un, c’est cette idée-là : « Je me sens, moi, pas sécurisé·e. L’autre, le comportement de l’autre doit me sécuriser, donc je suis dans l’attente, dans l’exigence que l’autre fasse ci ou ça pour que je me sente sécure. »

Le problème, en plus de t’empêcher de lâcher-prise pour ton couple, c’est que :

  • Si l’autre n’a pas envie et/ou la capacité de répondre à ton besoin, ça crée des frustrations,
    des tensions, etc.
  • Ça instaure au sein de ton couple une dépendance, un déséquilibre entre ton·ta partenaire et toi.

« À mon sens, l’idée, c’est non pas de mettre de l’énergie sur : « Comment je fais pour lâcher-prise en amour ? », mais plutôt sur : « Qu’est-ce que je peux mettre en place pour augmenter ma sécurité perso ? ». […] Là, il y a une marge de manœuvre, et là, c’est intéressant, parce que : 

  • Ça vient vous-même vous renforcer dans vos compétences, dans votre propre
    fonctionnement. 
  • Ça vient définir le fonctionnement dont vous avez envie. »

Bien sûr, cela ne se fait pas en claquant des doigts. Il peut être nécessaire de trouver :

  • quelle est exactement l’insécurité ;
  • d’où elle vient ;
  • ce que tu souhaites réellement ;
  • comment parvenir à te sécuriser…
    Le processus peut être long et très différent d’une personne et d’une problématique à l’autre. Ça fait partie des problématiques pour lesquelles j’accompagne mes client·e·s, à distance et dans mon cabinet, en Essonne.
    Si, toi aussi, tu te demandes comment lâcher-prise en amour et que tu t’interroges sur l’opportunité de travailler avec un professionnel, je t’invite à :
  • me contacter pour que nous puissions échanger et répondre à tes questions ;
  • prendre rendez-vous avec moi ;
  • ou découvrir mes outils autonomes pour les couples.

Couple. Quelles solutions quand on ne partage plus rien ?

On est devenus colocataires

C’est les enfants qui nous lient

Avant on faisait ça…, avant on était comme ça…

Il ne s’intéresse pas aux mêmes choses que moi”

J’entends souvent des discours comme ceux là et bien souvent ils sont accompagnés d’un certain découragement. C’est comme si, il fallait se résigner, accepter, le célèbre : “je ne suis pas malheureuse non plus”.

Avant de commencer dans le vif du sujet, je prends deux minutes pour me présenter : Moi c’est Lucie je suis conseillère conjugale et sexothérapeute. Je reçois dans mon cabinet et en ligne des couples et des personnes seules. Pour avoir accès à mon agenda c’est juste ici.

La plupart du temps, j’entends ces discours chez des femmes qui se disent amoureuses, qui n’ont pas envie de remettre en question leur couple, qui n’envisage pas de séparation.. pour le moment. Parce qu’il est vrai que j’en ai rencontré d’autres qui à force, au bout de quelques années de résignation, d’acceptation, et bien elles en ont eu marre. Elles deviennent malheureuses et elles s’en vont !

Aujourd’hui j’aimerais donc que l’on aborde ce thème, de ce qui lie le couple. Idéalement je souhaite que vous tombiez sur cet article lorsqu’il n’est pas trop tard ; lorsque vous n’êtes pas déjà trop découragée.

Alors concrètement, cela se passe comment. 

Bien souvent, avec le temps, (ou parfois dès le début), on assiste à un éloignement du couple. J’en parle d’ailleurs dans un autre article sur les saisons du couple (lien juste ici si cela vous intéresse).

Cette phase est délicate et un fossé peut se creuser. Chacun est absorbé par ses activités, ses projets. Vous avez tous les deux envie de vous recentrer sur vous. C’est une phase normale mais parfois on peut glisser vers un éloignement de plus en plus important.

Ce fossé peut aussi être accentué si vous avez un “passif douloureux”; si vous avez déjà connu des crises, des séparations. Ou si votre couple a déjà eu des moments douloureux, difficiles, des remises en questions. Toutes ses fragilités vont venir renforcer le fossé.

Dans le quotidien, vous pouvez avoir l’impression que cela ne repose que sur vous. Vous êtes systématiquement à l’initiative d’activités ensemble, de partages. Vous sentez que vous êtes la seule à faire des efforts. 

Et en plus, quand vous faites l’effort, vous avez l’impression de ne rien recevoir en retour, soit il n’est pas réceptif, soit vous avez le sentiment qu’il se force, que ce n’est pas authentique.

Alors vous n’avez plus trop envie d’essayer, et le fossé se creuse encore davantage.

Quelques clés pour changer cette dynamique

  • Observer. 

On l’a déjà évoqué, votre cerveau retient ce qui l’arrange. Ce qui fait qu’on est parfois convaincu de choses qui ne sont pas complètement la réalité. Et si vous preniez le temps de noter ce que vous partagez déjà? Et si vous vous concentriez sur ce que vous avez? Plutôt que sur ce qui vous manque? 

Cela ne veut pas dire que vous n’avez pas envie que ça change ! Mais vous amorcer votre changement avec une vision plus juste, moins “désespérée”. 

  • Décider.

Hé oui, pour changer, il faut le décider, il faut le conscientiser. Si vous restez avec “j’aimerais bien que ça change”… vous risquez d’y rester longtemps…

Pour commencer à faire bouger les choses, il faut prendre la décision de le faire. 

C’est important de vous mettre en action, en mouvement. Ne pas rester dans une posture où vous subissez ce qui vous arrive.

  • Persévérer

Oui c’est basique, oui c’est évident mais oui il faut l’avoir en tête. J’imagine que ce manque de partage, de complicité n’a pas poussé en une nuit ; donc il ne disparaîtra pas en une nuit non plus.

C’est pour cela que je vous invite à ne pas laisser les choses s’enliser. Quand ça fait des années qu’on essaye, qu’on est déçue, on a moins d’énergie pour “essayer encore”, on a moins de patience.

Donc si vous amorcer les choses, prenez le temps, et apprécier les petites victoires, les petits pas.

INFO ! J’en profite pour vous parler de ma nouvelle masterclass gratuite : Comment surmonter une infidélité et en ressortir encore plus soudés. Je vous partage ma méthode que j’utilise avec les couples qui veulent rester ensemble après une infidélité. Cliquez ici pour la regarder.

La loi de l’attraction et comment l’appliquer pour son couple.

Pour ceux qui préfèrent la vidéo, c’est par ici.

Je reviens aujourd’hui pour vous parler de la loi de l’attraction.

Alors en préambule, si vous trainez un peu sur les réseaux sociaux, si vous vous intéressez un peu au développement personnel, vous en avez forcément déjà entendu parler. Sans doute même que vous avez un peu entendu tout et son contraire.

Aujourd’hui je m’apprête à vous parler de ma version à moi, qui sera peut être différente encore. Vous l’avez compris, la loi de l’attraction c’est une idée générale que l’on personnalise. 

Je vous encourage à faire la même chose avec ma vision. Prenez ce qui vous intéresse, et mélangez ça à vos croyances et à vos pensées pour en faire une pensée unique, votre pensée. 

Ok, j’ai posé mon cadre, on est partis !

Pour moi, la loi de l’attraction c’est deux grands principes :

  • Une vision spirituelle
  • Une vision “scientifique”, plus pragmatique. Autrement dit la “non spirituelle”.

Certains vont se reconnaître dans l’une ou l’autre, ou les deux !

La loi de l’attraction c’est l’idée que l’on a la possibilité d’attirer à soi ce que l’on désire. Ça c’est le point de départ. C’est le socle des deux approches.

L’ Approche spirituelle

La loi de l’attraction est présente dans de nombreuses religions, c’est l’idée de “prier” pour obtenir quelque chose. C’est l’idée de demander à Dieu, à l’univers, à la Terre, à la Source, chacun le nomme à sa guise.

Mais l’idée est là, je demande, je demande souvent, avec ardeur, avec foi. 

Et en parallèle je mets en place des actions pour montrer ma bonne foi, ma motivation, et ainsi l’univers, Dieu, me le rendra. 

Mais l’idée essentielle est là, je prie fort, je mets en place de bonnes actions et j’obtiens.

Souvent, dans l’approche spirituelle on évoque aussi des vibrations, des énergies. C’est l’idée que tu vibres à une certaine fréquence et tu attires à toi des vibrations similaires.

L’ Approche plus pragmatique, non spirituelle

C’est la même idée mais formulée différemment. Dans cette approche on ne parle pas de prière mais de mettre le focus de son cerveau sur ton objectif. 

De manière concrète, c’est y penser au quotidien, plusieurs fois par jour. C’est l’écrire sur ton frigo, c’est le mettre comme fond d’écran. C’est répéter tous les jours des affirmations.

En mettant le focus dessus,  ton cerveau va chercher dans ton environnement, dans ta vie ce qui coïncide avec tes pensées.

Ton cerveau veut de la cohérence. Il va filtrer les informations qu’il reçoit pour ne garder que celles qu’il jugent pertinentes, celles qui vont dans le sens de tes pensées actuelles.

Par conséquent, si tu remplis ton cerveau de pensées négatives, dévalorisantes, alors ton cerveau va chercher dans ton environnement ce qui les confirme. 

On connait tous ces journées où tu as passé, une mauvaise nuit, puis tu arrives en retard au travail, puis comme par hasard c’est le jour où tu devais intervenir en réunion mais tu avais zappé, il n’y a plus ton sandwich préféré à la boulangerie, tu loupes ton bus en rentrant, t’es en retard à l’école, ton repas brûle dans le four… Et tu te couches en te disant qu’aujourd’hui était particulièrement une mauvaise journée !

Bon et bien ça c’est un fonctionnement classique de ton cerveau. Si tu commences ta journée en te disant qu’elle va être pourrie, alors ton cerveau va retenir tous les éléments qui vont valider cette idée tout au long de la journée..

C’est ce phénomène qu’on traduit par “attirer à soi”. Si tu penses que tu vas avoir une mauvaise journée, si tu en ais convaincue, alors tu vas l’attirer à toi.

La loi de l’attraction dans ton couple

Cette loi de l’attraction marche aussi pour le positif je te rassure ! Ce n’est pas uniquement une loi qui va t’apporter des galères. Tu peux également l’utiliser au quotidien, dans ton couple.

Imaginons que tu veuilles plus de sérénité dans ton couple. Si tous les jours tu te répètes cette idée, alors de manière consciente et inconsciente tu va l’attirer à toi. 

De manière consciente, si tu te répètes tous les jours que tu veux être plus sereine, alors tu vas chercher ce que tu peux faire pour l’être, prendre du temps pour toi, lire, méditer, allez marcher, …

De manière inconsciente, lorsque une tension, un désaccord va apparaître dans ton couple, tu ne vas peut être pas surenchérir, tu vas être plutôt dans l’apaisement, chercher des solutions plutôt que blâmer l’autre.

C’est comme ça, petit à petit , que tu vas te créer une vie comme tu le souhaites, avec plus de sérénité dans ton couple.

Cette idée revient à dire que tes pensées créent ta réalité. C’est le fondement du coaching et de la relation d’aide. La première étape est de t’aider à réaliser que ce sont tes pensées qui apportent le négatif que tu ne veux plus dans ta vie.

Ensuite, c’est t’aider à créer de nouvelles pensées, qui iront davantage vers ton objectif.

Tu l’as compris la loi de l’attraction entre en action quand tu as une action sur tes pensées. Pour t’accompagner dans ce travail pour que ton couple gagne en sérénité, je te propose de t’inscrire à mon challenge gratuit.

Ce challenge, Les 5 clés pour améliorer la communication dans ton couple, va t’aider à mieux comprendre ce qui se joue dans ta relation. Et ainsi, tu vas aussi y apporter plus de sérénité.

Le lien du challenge : Les 5 clés pour améliorer la communication dans ton couple https://untempspournous.com/challenge-mieux-communiquer-dans-son-couple/